Jean-Luc Reichmann incarne la bienveillance au sens propre. Il veille toujours au bien-être des champions sur son plateau. Il était en train de se confier sur ses mésaventures et fut vite stupéfait… Jean-Luc Reichmann est toujours tout souriant. Mais en perd les moyens en arborant ce sujet épineux, coléreux, il peut s’en prendre à tout le monde !

Jean-Luc Reichmann est en détresse


C’est maintenant depuis le mois de janvier de cette année 2021 que Bruno accapare tout le plateau des 12 Coups de midi. C’est par un pur hasard qu’il a pu découvrir le jeu de Jean-Luc Reichmann durant le confinement premier. Alors que tout le programme de l’animateur se ressemble à priori. Maintenant, un à un, il pulvérise tous les records des champions avant lui.

Premièrement, Eric et Paul sont détrônés du podium des champions, tout comme leurs records respectifs. Deuxièmement, le maître de midi sait en faire de sa notoriété, comment le gérer. D’abord, il autorise tout à ses parents pour aller et venir au studio ou la ville rose. Ensuite, ils font en sorte de tester ou bien revendre les cadeaux en double. Puis, sa mamie également a son rôle à jouer dans tout cela,les comptes, ça la connaît.

Le bonheur passe pour se faire une place


De son côté, l’animateur, Jean-Luc Reichmann lui accorde toute sa confiance, sans le bénéfice du doute. Toutefois, ce qui va suivre tétanisera et clouera sur place le présentateur comme le public. L’histoire prend une tournure incroyable et tout s’engrènera alors qu’on s’y attendra le moins. Trouvera-t-il une sortie de secours dans tout cet engrenage ? La réponse se trouve juste ci-dessous… Jean-Luc Reichmann est bien connu pour taguer les joueurs de son émission. A l’instar de Paul, il l’appelle Wiki Paul, un surnom devenu très connu que le public a fini par oublier le nom de ce champion. Pour Bruno, il a choisi Fifou Dingo en raison de son côté fou.

Pourtant, ce jour-là, le présentateur rival de Nagui va chercher encore plus loin. En voulant notifier la ruse de Bruno, il l’a appelé “Finaud le renard”. Ce qui a fait resurgir des souvenirs enfouis désastreux en lui. Car ces poules, huit d’entre elles se sont faites bouffées par les renards. Depuis, il voue une haine incontournable pour ces bêtes. Il en a fait part sur son compte Instagram en disant : “officiellement : je déteste les renards”. Son humeur a repris d’un poil de la bête !