Très actif sur les réseaux sociaux, Jean-Luc Reichmann vient d’annoncer sur celle-ci sa tristesse face à une décision prise par la production de « les 12 coups de midi ».

Le confinement et les émissions télévisées


À l’annonce du confinement, plusieurs émissions étaient dans l’obligation d’arrêter leur tournage. Une prise de décision pour des raisons sanitaires face à la pandémie qui ravageait le monde entier. Ainsi, la production n’avait pas le choix que de diffuser les émissions tournées auparavant ou bien rediffuser les émissions précédentes.

Pour sa part, « les 12 coups de midi » s’en sort bien malgré cela. En effet, la production de celle-ci avait plusieurs stocks de numéros non diffusés. Ainsi, pendant plusieurs semaines les fans de l’émission pouvaient encore profiter de nouveaux épisodes fraichement tournés.

Par contre, plus le temps passe, plus les stocks s’épuisaient. Pour cela, la chaine TF1 n’avait plus le choix que de faire passer des rediffusions dans le but de ne pas perdre des audiences.

De son côté, le gouvernement de Jean Castex commençait à mettre en place les mesures de déconfinement. Ainsi, la production de l’émission s’active fortement dans les coulisses pour trouver des solutions sans que personne ne le sache. En réalité, toute l’équipe de « les 12 coups de midi » se met au brainstorm pour l’organisation des nouveaux tournages de l’émission.

Une mauvaise nouvelle pour Jean-Luc Reichmann


À ce moment, le virus circulait encore de façon très active dans la France. Pour cela, la production du programme n’avait pas droit à l’erreur. Car, si le virus venait à se répandre au plateau de « les 12 coups de midi », le tournage prendra fin.

Face à toutes ses circonstances, la production décide de mettre en place toutes les mesures sanitaires possibles. Alors, qu’en est-il du public ?

Pour cela, la décision de la production ne se fait pas attendre plus longtemps. Cette dernière annonce que le public est toujours exclu de l’émission jusqu’à nouvel ordre. Une décision qui met Jean-Luc Reichamnn dans une déception totale.

Effectivement, l’animateur est « très triste » de ne pas pouvoir retrouver son public pendant le tournage. Toutefois, il comprend la décision de la production.