Actuellement, Jean-Luc Reichmann, l’animateur favori de la télé, est en train de traverser une phase extrêmement difficile. Cette histoire a incroyablement chamboulé l’émission et le public.

Tandis qu’il a découvert, dégoûté, toute la vérité au sujet de Christian Quesada, le présentateur des « 12 coups de midi » doit aussi affronter une baisse des audiences, probablement liée à toute cette ignominie.

Une chute « suicidaire »


Ce jeudi, le site web Toutelatele.com s’est penché aux audiences des 12 Coups de midi depuis que l’affaire Quesada a surgi il y a plus d’une semaine. « Du jeudi 28 mars au mercredi 3 avril, les sept éditions ont réuni en moyenne 3,24 millions de Français et 36,2 % du public âgé de 4 ans et plus. Sur la cible des ménagères […] TF1 a affiché un taux de 23,8 %. »

Ces chiffres sont plus faibles que ceux constatés la semaine précédant cette effroyable histoire concernant le champion. 3,43 millions de téléspectateurs et 25,7 % des ménagères assistaient au jeu. D’après le site d’actu télé « C’est une baisse de près de deux points pour TF1 depuis les faits ».

Une histoire révoltante


Au fait, Christian Quesada, le plus grand lauréat du programme-phare des Français sur TF1, a accusé pour « détention et diffusion d’images pédopornographiques » et « corruption de mineur ». Il a été incarcéré mercredi passé.

Jean-Luc Reichmann, qui joue la fonction d’un commissaire de la Brigade des Mineurs dans la série « Mattéï », était « sous le choc », avec un « sentiment d’horreur, de dégoût et de colère ». De plus, l’animateur avait décidé d’effacer toutes les photos de son compte Instagram.