Loading...

Ce soir sera diffusé le premier épisode de la septième saison de la série Léo Mattéi. L’occasion pour Jean-Luc Reichmann de revenir sur l’éducation qu’il donne à ses enfants, et d’évoquer sa vigilance à tout moment contre les dangers qui les entourent.

Présentateur vedette de TF1, Jean-Luc Reichmann n’officie pas seulement à la présentation du jeu Les 12 coups de midi, mais tient également le rôle-titre dans la série à succès Léo Mattéi, Brigade des mineurs. L’occasion pour l’animateur de se confier aux journalistes sur ces nouveaux épisodes à venir, et de révéler quelques noms de célébrités qui feront une apparition dans le programme. Ce soir, TF1 diffusera le permier épisode de la septième saison, et les téléspectateurs vont, une nouvelle fois, être embarqués dans les aventures touchantes de son personnage principal. Interrogé par nos confères de PurePeople, le comédien a profité de cet échange pour parler de ses enfants, et de ses peurs. En effet, il confie qu’il faut être vigilant à chaque seconde, et évoque notamment la nuisance et la mauvaise influence que peut avoir le smartphone dans leurs vies.

Les enfants ? « Il ne faut pas leur lâcher la main »
Jean-Luc Reichmann raconte la vie de son personnage, Léo Mattéi, et en profite pour faire un parallèle avec sa vraie vie. L’animateur, à la tête d’une famille recomposée de six enfants, a peur. « Les smartphones m’effraient. Il faut tenir les enfants jusqu’au bout, ne pas leur lâcher la main, continuer à leur parler. Et Léo Mattei est peut-être un moyen pour continuer à dialoguer. C’est peut-être un prétexte pour se réunir tous ensemble. » Et il en profite pour faire des confidences sur les épisodes de cette nouvelle saison. « Vous allez voir dans ces épisodes que le danger peut venir de partout, il faut rester trois fois plus vigilant. »

« Je me battrai jusqu’au bout »
Si Jean-Luc Reichmann s’est jeté corps et âme dans ce personnage de Léo Mattéi, il a aussi failli y laisser des plumes ! En effet, alors qu’il tournait dans un centre équestre, il y a eu de grosses averses, à tel point que le l’endroit a été complètement inondé. « C’était super dangereux, donc on a arrêté le tournage. Mais ça fait partie des péripéties des tournages. Mais je trouve que ça nous a mobilisés et ça a resserré les liens avec tout le monde. On s’est vraiment serré les coudes. Vous verrez que ça donne des situations au montage qui sont assez cocasses. » Des confidences qui donnent envie de s’installer devant TF1 ce soir. Le temps de quelques épisodes. Et ensuite, qu’adviendra-t-il de la série et de son personnage, s’interroge le journaliste de PurePeople. « Tant que je le pourrai, je me battrai pour cette série et pour les enfants. Léo Mattei est un moyen de garder le contact avec la jeunesse d’aujourd’hui qui fera le monde de demain. Si la série est ce lien avec la jeunesse et si on me laisse la chance de continuer, je me battrai jusqu’au bout. »