Pendant son JT de 13h, Jean-Pierre Pernaut a tenu à apporter un soutien aux personnes de sa génération. Des propos que le journaliste avait faits après le discours d’Emmanuel Macron de ce mercredi 14 octobre 2020.

Effectivement, le chef d’État avait décrété un couvre-feu au grand malheur des jeunes. Une décision prise pour diminuer la progression imminente de la covid-19. Entre 21 heures et 6 heures, les citoyens sont donc contraints de rester confinés chez eux.

Un couvre-feu décrété


Effectivement, le couvre-feu sera appliqué dans les 9 plus grandes métropoles de l’Hexagone. Chose qu’Emmanuel Macron a révélée lors de son entretien avec Anne-Sophie Lapix et Gilles Bouleau. En effet, il a décrété un confinement partiel qui sera pénible à vivre pour les personnes concernées surtout les jeunes. Toutefois, le mari de Brigitte Macron a voué quelques mots de soutien en cette dure épreuve de couvre-feu. Selon le président, c’est vraiment difficile d’avoir la vingtaine en 2020. De plus, il a ajouté que ce sont ces jeunes qui en payent le prix fort.

Le coup de gueule de Jean-Pierre Pernaut


Malgré cet émouvant message de soutien du président de la République, celui-ci n’a pas fait l’unanimité auprès des citoyens. Effectivement, Jean-Pierre Pernaut a été le premier à faire part de sa réaction vis-à-vis de son discours. De plus, un reportage diffusé sur la chaîne laissait envisager que les jeunes pourraient ne pas suivre les règles afin de s’amuser. Une rubrique qui a vraiment choqué Jean-Pierre Pernaut.

« Pas facile d’avoir 20 ans, ni 30, ni 40, ni 70 d’ailleurs, je peux vous le dire », a révélé l’animateur. Un petit message qu’il adresse à Emmanuel Macron qui ne se soucie plus des personnes âgées.