Jérôme Bonduelle, le directeur général de Bonduelle est mort dans la nuit du vendredi au samedi 29 août dernier des suites d’un accident de la route. Il était en train de faire du vélo peu avant 2 heures du matin en compagnie de sa femme et des amis aux abords de la gare Lille-Europe. Puis, un automobiliste l’a brutalement percuté avec sa voiture et a immédiatement pris la fuite. Malheureusement, les secours n’ont pas pu le réanimer.

Un suspect arrêté


Jérôme est mort des suites des blessures de son accident. Il s’est éteint à l’âge de 50 ans, en laissant seule sa famille. Effectivement, les pompiers ont tenté de le réanimer à plusieurs reprises, mais n’y parviennent pas. Le dimanche 30 aout dernier, la police a arrêté le suspect présumé de ce terrible accident. En ce moment, l’homme est en garde à vue tandis que la voiture qu’il a conduite reste introuvable. Après l’ouverture d’une enquête, et selon les informations reçues, le chauffard conduisait à une vitesse extrêmement élevée quand il a percuté Jérôme Bonduelle. Tout de suite après l’accident, ce dernier a pris la fuite. Dès lors, des images des caméras de la SNCF vont être approfondies pour en savoir plus sur la tragédie.

Une terrible perte pour le groupe Bonduelle


Que ce soit du côté privé ou professionnelle, la disparition de Jérôme Bonduelle reste une terrible perte. Notant que l’homme en question était le fils de Bruno Bonduelle. De plus, Jérôme Bonduelle était le directeur général du groupe agroalimentaire et est membre du conseil d’administration Bonduelle SA. D’ailleurs, ses collègues lui ont rendu hommage sur les réseaux sociaux. Effectivement, même le ministre de l’Agriculture Julien Denormandie a salué sa mémoire sur un tweet : « Jérôme Bonduelle était un véritable capitaine d’industrie, attaché aux terres du Nord. J’adresse mes plus sincères condoléances à sa famille et ses proches. »