C’est la catastrophe pour l’acteur des « Pirates des caraïbes ». Le procès qu’il a entamé contre « The Sun »est en train de se retourner contre lui.

S’il était plein d’espoir de pouvoir enfin réclamer justice, plusieurs imprévus rattrapent Johnny Depp. Les témoignages censés le protéger semblent aggraver son cas.

Johnny Depp est coupable


Le 07 juillet dernier, la première audience concernant l’affaire « The Sun » a eu lieu en présence de Johnny Depp et Amber Heard. Rappelons que l’acteur poursuit la presse en justice pour diffamation. En effet, une publication de « The Sun » en 2018 présente l’ex de Vanessa paradis comme un « batteur de femme ».

Lorsque Johnny Depp se retrouve à la barre, l’avocat du magazine évoque l’addiction du papa de Lily-rose à l’alcool et à la drogue. Ses arguments se basent sur ses faits qui pourront motiver des comportements malsains chez Johnny Depp. Heureusement, l’acteur a eu l’occasion de se défendre en expliquant le mode de vie honteux que menait son ex-femme.

Vanessa paradis sera absente du procès


Johnny Depp soutient qu’il est incapable de frapper une femme. Pour confirmer son innocence, il fait appel à ses deux ex-femmes, Vanessa Paradis et WynonaRyder. Si Wynona devait témoigner le 15 juillet et Vanessa, le 16 juillet, David Sherbone, l’avocat de Johnny Depp a annoncé qu’elles ne viendront pas.

Maître Sherbone a déclaré : «Je n’ai pas besoin d’appeler Mme Paradis ou Mme Ryder » avant d’ajouter « mon client n’a jamais frappé une femme de sa vie. Dans de telles circonstances, il n’est pas donc nécessaire d’entendre ces témoins, même si ce serait un plaisir de les avoir ici »