Après des rumeurs sur un éventuel mariage, et le cambriolage à leur domicile, Julie Gayet est revenue sur les César 2020 et « la victoire » de Roman Polanski.

La rumeur sur le supposé mariage de la belle avec l’ancien chef d’Etat est bien vite passée. Mais les deux amoureux ont effectivement aménagé ensemble dans un bel appartement en région parisienne. Récemment, c’est sur la cérémonie des César que la comédienne est revenue.

Elle s’était retenue jusque là de donner son opinion sur la consécration de Roman Polanski à la dernière cérémonie des César. « L’après-César, c’est la gueule de bois », confiait l’actrice à Ouest France, alors que la tendance pour plusieurs artistes est à la restructuration de l’Académie des César.

« J’ai la sensation qu’on est à la veille d’un changement. Ça grince, ça craque. L’académie a volé en éclat.Ses représentants vont changer avec la jeune génération, davantage de diversité », affirmait Julie Gayet alors que Roman Polanski venait d’être consacré meilleur réalisateur à la dernière cérémonie des César.

Pour l’actrice, le départ d’Adèle Haenel avant la fin de la cérémonie fut un « témoignage très fort ». « C’était très fort ce départ d’Adèle Haenel qui avait parlé cette année d’une manière tellement juste », indiquait-elle. Plusieurs célébrités d’ailleurs s’étaient, dès le lendemain, prononcé en sa faveur.

« Pour Julie Gayet, cela atteste, non seulement, d’un malaise au sein de l’Académie mais aussi d’une prise de conscience nécessaire autour de la question du viol », a commenté le site Gala, qui revient sur la nécessité de faire la différence entre l’homme et l’artiste.

« Au lendemain de la cérémonie, les réseaux sociaux se sont emparés du sujet avec #jesuis victime, et des témoignages qui affluent. Il y a une vraie prise de conscience, une volonté de faire changer les choses », souligne la compagne de François Hollande.