Dans le premier épisode de Koh-Lanta, les 4 terres, Alexandra s’est fait tout de suite remarquer dès le premier épisode. En effet, la « wonder-woman » de l’émission se livre sur la maladie de sa fille cadette.

Koh-lanta, Alexandra, maillon faible de l’Est ?


Dès le premier épisode de Koh-Lanta, les 4 terres, Alexandra, une comptable n’est pas passée inaperçue. En effet, par coup de male chance, la jeune femme avait une voix cassée due au coup de froid sur l’île. Un évènement qui n’a pas fait plaisir à ses coéquipiers de l’Est, notamment Hadja. Par la suite, ces derniers ont pensé que la jeune maman va abandonner.

Par ailleurs, Alexandra affirme : « Je peux pourtant vous certifier que même si je me suis plaint, je n’ai pas pensé une seconde à abandonner. Ma détermination était intacte. J’avais juste peur que mon corps me lâche. Je voulais faire mes preuves ». Vraisemblablement, la jeune maman est prête à affronter toutes les épreuves dans l’émission. De plus, pour elle cette aventure est une sorte d’échappatoire à ses problèmes familiaux.

Alexandra, dans l’ombre d’une ancienne candidate


Si l’on se remémore, Alexandra n’est pas la première candidate de Koh-Lanta à être une fan des dessins animés ou des séries. En effet, il y avait Julie qui chantait toujours des génériques des dessins animés sur le camp. Une forte ressemblance qui n’est pas passée inaperçue par les téléspectateurs et les internautes. Ainsi, la comptable de l’Est veut mettre les choses au clair à ce sujet : « Je ne pense pas du tout être comme elle. Même si elle était gentille et déterminée », corrige-t-elle.

Elle se confie sur la maladie de sa fille


Pendant son interview avec Télé Star, la comptable de l’Est se confie sur les problèmes de santé de sa deuxième fille. En effet, elle explique que dès sa naissance celle-ci avait des problèmes de vue. Effectivement, c’est un problème congénital qui malheureusement a dégénéré en glaucome. Pour cela : « Elle a eu 7 opérations de l’œil. Aujourd’hui, elle va mieux et reste suivie », affirme Alexandra. Puis, la jeune maman continue : « J’ai vu dans Koh-Lanta un moyen de dépasser les difficultés autrement que dans ma vie ».

Surmotivée, la « wonder-woman » conclut : « Je ne viens pas en touriste dans Koh-Lanta. Je me suis beaucoup entraînée avant de faire cette aventure dont : l’équilibre avec mes filles, course d’orientation, tir à l’arc, parcours et j’ai lu des livres de survie. J’ai essayé d’apprendre un maximum pour être polyvalente sur l’île. Même si mon portrait est fun, il faut y voir de l’autodérision. Je suis là pour me surpasser ». Alors, espérons que cette aventure sera pour Alexandra pleine de bonnes surprises.