Inès Loucif a eu recours à la chirurgie esthétique. La star de Koh-Lanta se laisse, elle aussi, tenter par le bistouri. Une démarche presque commune aux personnalités publiques et qui pourtant, choque encore bon nombre des fans.

Cette pratique est devenue très plébiscitée d’ailleurs. Et c’est vrai que quand on a les moyens, pourquoi s’en priver? Seulement les résultats ne sont pas les mêmes pour tout le monde.

TF1 exploite Inès


Inès Loucif est une des finalistes qui a marqué « Koh-lanta, l’île des héros ». Elle est admirée par beaucoup de fans mais elle a aussi été vivement critiquée sur les réseaux sociaux. Elle s’en est même plainte, accusant TF1 d’en être responsable.

En effet, la première chaine française jouerait avec les montages pour montrer la jeune femme sur son plus mauvais jour. Elle pense que la production s’est servi d’elle pour faire le buzz. Malgré cela, elle retient de beaux souvenirs de son aventure dans l’émission.

Inès révèle sa chirurgie esthétique


Inès est très présente sur les réseaux sociaux. Et depuis sa participation à Koh-Lanta, elle s’est constituée une vrai petite communauté. Elle entretient une étroite relation avec ses fans avec des interactions. Il n’y a pas longtemps, elle a confié être complexé par un détail sur son visage. La jeune brune révèle que les poches sous ses yeux la dérangent. Malheureusement, après avoir consulté un médecin, elle découvre qu’une opération n’est pas possible pour redresser son hypertrophie musculaire.

Mais heureusement, un autre problème a pu être réglé pour Inès. Elle confie qu’elle souffre d’une hypotrophie mammaire, ce qui lui a privé d’une augmentation des seins. Elle a eu recours à une intervention chirurgicale sans avoir eu à débourser un sous. En effet, c’est la sécurité sociale qui a payé les frais de sa chirurgie.