Vous êtes certainement curieux de savoir comment les candidates de Koh-Lanta se débrouillent pour garantir leur hygiène. En effet, Lola et Joaquina témoignent des changements dont elles ont dû subir au cours de cette aventure. Entre les cheveux entremêlés voire les menstruations, découvrez comment elles s’en sortent dans leur quotidien.

Les méthodes des candidates dans l’entretien de leur hygiène corporelle


Cela fait presque 20 ans que l’émission Koh-Lanta existe sur la chaîne TF1. Sa première diffusion était le 4 août 2001. Deux présentateurs se sont effectivement succédé pour bien réaliser et ensuite ancrer le jeu dans les cœurs des téléspectateurs. On parle ici d’Hubert Auriol et de Denis Brogniart. En effet, ce dernier a rejoint Koh-Lanta depuis la saison 2.

Pendant toutes ses années, de nombreux abonnés de l’émission ont toujours voulu savoir les stratégies menées par les participantes pour rester présentables. Pourtant, les occasions ont manqué pour poser la question directement. De plus, cela peut paraître trop osé à demander. Étant interrogées sur le sujet, Lola et Joaquina ont décidé de dévoiler des secrets peu flatteurs à l’encontre de l’émission Koh-Lanta.

Sans doute, il faut savoir s’adapter et utiliser ce qu’on a pour survivre. Lola et Joaquina sont en particulier bien conscientes des enjeux de cette aventure. Ainsi, elles essaient d’épargner toute mauvaise volonté à faire leurs besoins dans la forêt. Quoi qu’il en soit, c’est ce qu’a répondu la boulangère de 38 ans durant un live sur Instagram.

Selon Julien Magne, directeur des programmes chez Adventure Line, certains participants parviennent à creuser des trous. Ensuite, ils enterrent l’emplacement après avoir fait leurs besoins. Ils n’oublient quand même pas de marquer le coin à éviter par les autres aventuriers avec des signaux visuels. Cette information a été confiée il y a deux ans.

Lola et de Joaquina se confient sur leurs techniques


Toutefois, rien n’a encore pu changer l’authenticité du jeu. Au cours du live sur Instagram, Lola n’a pas pu s’empêcher d’affirmer qu’elles étaient obligées de s’essuyer avec les moyens disponibles sur l’île. La production ne met effectivement pas à leur disposition des papiers toilettes.

De nombreux téléspectateurs veulent également connaître la façon dont elles gèrent leur période de menstruations. D’après Lola, la production offre si nécessaire, des tampons aux participantes. En revanche, l’aventurière de ch’ti de 23 ans a trouvé que le moment de leur toilette intime est dégoûtant. La raison est qu’elle n’avait pas de papier pour s’essuyer.

En ce qui concerne la prise de la pilule, elle est faite tous les soirs. De plus, les aventurières ayant leurs règles ont révélé qu’elles ont eu droit à une serviette hygiénique la nuit. Pour la représentante du Nord, le plus triste pour elle c’est le fait de ne pas pouvoir se laver les dents.

Magalie et sa technique particulière


Magalie est une participante de Koh Lanta en 2017. Elle a en plus décroché le sacre final. Elle avait effectivement révélé avoir eu ses règles le lendemain de son arrivée au camp.

Afin de surmonter le problème, elle s’est désinfectée dans une petite infirmerie et puis s’est lavé les mains. Malgré toute sa peine, aucun problème n’est apparu. Aussi, Magalie avouait d’avoir enterré ses serviettes hygiéniques dans le sable.