La princesse Diana décédait dans un accident de voiture le 31 août 1997. Ainsi, six jours plus tard, ses fils, les princes William et Harry malgré leur âge ont participé à la procession emmenant son cercueil jusqu’à Westminster Abbey. Des funérailles très émouvantes qui ont causé une lourde tension entre la famille de Lady Di et la famille royale.

Lady Diana, des funérailles causant une tension


Si l’on se remémore, la voiture de Lady Diana a percuté le treizième pilier du tunnel du pont de l’Alma à Paris. Un accident qui a été survenu le 31 août 1997 à 0 h 26. En effet, trois personnes ont perdu la vie dans ce tragique accident. Dont le conducteur, le compagnon de la princesse, Dodi Al-Fayed et elle-même. Si les deux hommes sont décédés sur le coup, la princesse de Galles a été transportée à la Pitié-Salpêtrière. Malheureusement, elle était morte quelques heures plus tard. Trevor Rees-Jones, le garde du corps de la princesse, était le seul survivant.

Toutefois, ce terrible drame a causé des tensions entre la famille de Lady Di et la famille royale.

En effet, dans son livre « Battle of brothers: the inside story of a family in tumult », l’historien Robert Lacey avait parlé de cette tension. Selon lui, cette tension a éclaté quelques jours après la mort de la princesse. À vrai dire, le prince Charles et le frère de Lady Diana, Charles Spencer, se sont disputés brutalement quelques jours avant que les funérailles aient lieu.

La grosse dispute entre le prince Charles et Charles Spencer


En réalité, la dispute se portait sur les funérailles de Diana. En effet, Charles Spencer, son frère pensait que les princes William et Harry ne devaient pas participer à la procession du cercueil de leur mère. Selon les passages du livre de Robert Lacey : « Spencer était sûr que Diana aurait été horrifiée à l’idée que ses fils doivent endurer une telle épreuve ».

Il n’hésitait donc pas à le faire savoir à son beau-frère. Qui de son côté n’a pas apprécié la remarque. Ainsi, selon la source : « Un coup de téléphone s’est terminé par le prince Charles raccrochant au nez de son beau-frère. Et cela, après avoir fait un commentaire particulièrement insultant sur Diana ».

Malgré l’opinion de Charles Spencer, les fils de Diana, William et Harry ont accompagné le cercueil de leur mère jusqu’à Westminster Abbey. Tout deux, âgés de 15 ans et 12 ans, marchaient derrière le cercueil de Lady Diana aux côtés de leur père, le prince Charles, le prince Philip et leur oncle, Charles Spencer.

Dès lors, vingt ans plus tard, le prince Harry se confie sur cet évènement. Notamment,  le traumatisme que celui-ci  a causé. Au micro de Newsweek, il avait confié : « Ma mère venait de mourir. Et je devais marcher un long moment derrière son cercueil. Mais également, entouré de milliers de gens me regardant, et de millions me regardant à la télévision ». Selon le duc de Sussex : « On ne devrait demander à aucun enfant de faire ça, peu importe les circonstances ».