Aujourd’hui, Laeticia Hallyday est obligé de se séparer de sa villa de Pacific Palisades. C’est le célèbre rockeur Johnny Hallyday qui a fait construire cette belle villa il y a dix ans de cela.

Pour la première fois depuis la disparition du taulier, Laeticia Hallyday peut enfin retrouver une vie normale. Effectivement, avec les ainés de Johnny, la veuve a finalement signé un accord concernant la succession du rockeur. De plus, David Hallyday a abandonné toutes poursuites judiciaires contre sa belle-mère.

Un nouveau propriétaire pour la villa de Pacific Palisades

Après la signature de l’accord, Laeticia Hallyday va se défaire de sa villa de Pacific Palisades aux États-Unis. Un évènement que le magazine Closer inclut dans sa parution vendredi 18 septembre. De plus, les confidences de la belle Laeticia y seront en exclusivité. En effet, la nouvelle compagne de Pascal Balland est contrainte de payer l’ardoise fiscale laissée par son mari et la part d’héritage de Laura Smet. Ainsi, c’est avec tristesse que la veuve vend sa villa à la somme de 15 millions d’euros.

Effectivement, c’est sur le site de Coldwell Banker Realty le vendredi 11 septembre 2020 que la résidence est mise en vente. Depuis les visites s’enchaînent pour cette villa située dans le quartier très huppé de Los Angeles (Californie). La résidence détient pas moins de 1 000 m2 habitables, plusieurs salons, une bibliothèque, un bar, une équipe équipée, quatre suites. Elle a aussi une salle de jeux de cinéma, une terrasse avec vue sur le canyon, un studio d’enregistrement. De quoi ravir les nouveaux propriétaires.

Une dernière œuvre en hommage à Johnny

Effectivement, en attendant le nouvel acquéreur de sa villa, la mère de Jade et Joy manage la promotion des dernières « aventures américaines » du rockeur. En effet, à la suite de l’album posthume « Mon pays c’est l’amour » et le best of composé de versions arrangées des titres du rockeur. Ainsi, la compagne de Pascal Balland a confié qu’un nouveau projet attendrait ses fans dès le 23 octobre 2020.