Les relations entre Laeticia Hallyday et Laura Smet ont toujours été tendues depuis une éternité. La fille à son papa n’arrive pas encore à accepter la position de sa belle-mère malgré le décès du taulier. Les événements précédant le décès de ce dernier y sont pour beaucoup. Mais pas que ! Les détails de la succession ont décimé le clan Hallyday.

Laura n’accuse pas le fait que son père l’a déshérité pour céder l’intégralité de sa fortune à sa belle-mère. Les rancœurs semblent provenir des deux sens. Mais pourquoi ?

Laura Smet a ouvert les hostilités


La fille de Johnny Hallyday n’a pas pu se résoudre face au testament laissé par son père, et a déclaré une guerre sans pitié à la maman de Jade et de Joy. Pacifiste, Laeticia Hallyday a tenu à mettre fin aux hostilités et n’a pas hésité à signer un traité de paix pour que ses beaux enfants profitent de l’héritage du taulier.

Le combat a duré un peu plus de trois ans avant d’avoir pu établir un consensus et un semblant de paix dans le clan Hallyday. Laura accuse le geste de la jolie blonde comme fourbe et hypocrite et s’est lancée dans des histoires farfelues et dérisoires pour choquer les fans de son regretté père.

Laeticia Hallyday entame une guerre à cause d’un chèque


Les tensions entre les deux femmes de Johnny Hallyday sont arrivées à leur paroxysme. Le testament n’est pas la première affaire qui a provoqué un conflit entre Laeticia et sa belle-fille. Avant le décès du rockstar, Marcel Campion, qui a créé son empire dans l’univers de la fête foraine a fait don d’un chèque de 90 000 euros à Laura Smet.

Laeticia, qui n’est pas adepte de cet environnement a vu d’un mauvais œil ce don destiné à alimenter l’hôpital qui hébergeait Johnny Hallyday. La femme du chanteur aurait même refusé la validation de ce don.