Cédric Jubillar est toujours en prison provisoire et passerait très prochainement face aux juges. En apportant sa version sur les faits de la disparition de sa femme.

Le mari est-il le premier responsable de sa disparition ?


Cédric Jubillar est inculpé de la mort de sa femme. En ce moment, Cédric est en prison même s’il a déjà fait deux demandes de liberté provisoire. D’après le magazine La Dépêche qui est sorti le 22 septembre dernier, il va bientôt porter sa version. Que tout le monde attend durant son passage devant les juges, la véritable cause de sa disparition n’est apparue nulle part depuis des longs moments. En mois de décembre 2020, la mère de famille a disparu dans la nuit. Nul ne sait, aucun de ses proches n’a reçu aucune nouvelle. Et même les enquêteurs n’arrivent pas à trouver des indices et des explications logiques de ce qui se passe cette nuit-là. Puisque Cédric réclame qu’il est innocent comme au début de cette affaire. Toutefois, sa belle famille continue d’affirmer qu’il est coupable. du moins, en ce qui concerne  la disparition de sa femme.

La justice est très attendue pour rétablir la vérité dans cette affaire


Le conseil mis en place est assez prêt. Ils attendent les juges d’instruction qui seront au rendez-vous le mois d’octobre, Alexandre Martin l’a annoncé. Devant les juges, le suspect Cédric Jubillar doit donner les explications requises pendant les différentes étapes d’enquête par la police. Le pyjama plein de sang et la couette bien lavée.
Cédric Jubillar est obligé de tout avouer encore une fois sa version même si le corps de Delphine n’est jamais apparu jusqu’à maintenant, affirmait la cours d’appel Toulouse. Au premier passage face aux juges d’instruction, ça détermine déjà que l’époux de la disparue nie les accusations portées sur lui.

De nouvelles explications de la part de Cédric Jubillar


Les de Cédric Jubillar dévoile qu’il n’y a pas de preuve pour sa détention. “Un dossier vide”, exprimait Me Emmanuelle Franck sur BFMTV. Mais peu importe, Cédric doit se préparer pour sa séance au tribunal. La jeune infirmière de 33 ans a disparu en pleine nuit de la veille du 16 décembre 2020. Dans cette nuit, son mari était vraiment dans l’inquiétude qu’il n’a pas hésité de prévenir les gendarmes concernant sa disparition. Tout est mis en place pour retrouver au plus vite la jeune femme. Mais tous les efforts sont à sec. Mais dans cette situation’, les soupçons de ses amis et la famille de la jeune maman affirme qu’il est le premier responsable.