La nouvelle saison de l’émission « L’Amour est dans le pré » sera bientôt de retour sur M6. Face au coronavirus, des changements seront apportés sur celui-ci.

« L’Amour est dans le pré », nouvelle saison inédite très prochainement


Cela fait exactement quatorze ans que l’émission « L’Amour est dans le pré » anime des milliers de téléspectateurs. Mais plus encore, il apporte son coup de pouce aux agriculteurs qui ont dû mal à trouver l’amour. Mais la nouvelle saison de l’émission promet encore d’être plus riche en nouveauté et en émotions. Malgré le confinement, les 13 agriculteurs ont fait leur première apparition sur l’écran pour leurs portraits. Mais malheureusement, la production ont interrompu le tournage pendant deux mois, pour cause le covid-19. Mais plus que déterminées, la production et Karine Le Marchand n’ont pas eu un moment de répit pendant l’été pour travailler sur l’émission. Ainsi, malgré les désagréments causés par le confinement, le premier coup d’envoi de la quinzième saison sera diffusé sur M6 à partir du 14 septembre 2020.

Une saison pleine de changements et de surprises


Comme plusieurs programmes, les changements feront bel et bien partie de « L’Amour est dans le pré » cette année. En effet, pour que les téléspectateurs ne se lassent pas trop vite ou pour mettre de l’ordre dans l’émission, la production optait pour quelques nouveautés dans le déroulement de celui-ci. Ainsi, pour cette année le speed-dating ouvrira la quinzième saison. Bien évidemment, Karine Le Marchand jouera un rôle plus important pendant celui-ci.

Selon l’animatrice de 56 ans, cette modification a pour but que les autres candidats de l’émission n’influenceront pas les autres. En réalité, « Cette idée est née d’une lassitude qu’on pouvait avoir. Il y avait toujours des agriculteurs qui, quand ils avaient fini de lire leurs courriers, venaient mettre leur grain de sel, déconcentraient les autres. Or, s’ils avaient eu tout le temps qu’ils voulaient et sans avoir aucune influence quelconque, peut-être qu’ils auraient choisi d’autres personnes sur d’autres critères » déclare l’animatrice pendant son entretien avec Parisien. Donc, les agriculteurs liront les petits messages des prétendants chez eux, avec le temps qu’il le faudra et seuls.