Engagée dans sa mission de compagne avec son mari Laura Smet voulait profiter de sa grossesse et découvrir le gout de la maternité, mais sa belle-mère Leticia Hallyday lui a gâché son rêve.

« France Confidence » projette la lumière sur la jeune actrice pour rappeler son parcours et parler sur sa première maternité.

Elle préférait tomber enceinte à l’âge de 36 ans, c’est à ce même âge que sa maman Nathalie Baye l’avait eu.
Les conflits continus avec sa belle-mère, qui ont duré plus de deux ans ont perturbé le rêve de Laura.

Tomber enceinte présentait pour Laura une mission impossible, dans une telle situation.

Surtout que la fertilité féminine diminue avec l’âge plus précisément entre 35 et 38ans. Age auquel de nombreux changements apparaissent. Il est donc préférable de tomber enceinte avant 29 ans.

Laura Smet peut être par conséquent ma a l’aise à cause de l’obtention écente de la nationalité américaine de Laeticia Hallyday, ce qui va aggraver la situation entre elles.
L’avocat de David Halliday a nié cette allégation.