Le clan Hallyday est une large famille recomposée. Dont le chef de la tribu était le défunt célèbre rockeur Johnny Hallyday.

Le clan Hallyday et leur héritage


Une grande famille rime toujours avec conflit. Justement, c’était le cas de la famille Hallyday il y a quelques années.

En effet, quelques mois après la mort du Taulier, ses deux aînés ont appris que leurs noms ne figuraient pas dans le testament de leur père. Et comme par hasard, sa femme Laeticia Hallyday est la seule et unique héritière.

Face à la situation, Laura Smet et David Hallyday tiraillaient entre la colère, la tristesse et l’émotion. Mais déterminés à obtenir justice, ils ont décidé de faire appel aux tribunaux pour l’affaire de succession de leur père.

Mais ce n’est qu’après des années de bataille judiciaire que les partis ont trouvé un accord sur l’héritage du rockeur. Malgré cela, la tension entre Laeticia Hallyday et ses ex-beaux-enfants reste très tendue.

Laura Smet se met à la confidence


En effet, pendant son interview avec le magazine Elle, Laura Smet se met en confidence. À cet instant, la future maman parlait de la famille de son défunt père. Comme toute petite fille, l’actrice était passionnée par son grand-père paternel. Ce denier était un peintre. Malheureusement, le papi et la petite fille n’ont pas pu passer beaucoup de temps ensemble. Hélas, ce dernier partira trop tôt. Ainsi, elle n’a pas eu le temps de le connaître.

Comme Laura Smet, beaucoup des membres de sa famille souffraient du décès de son grand-père, Léon Smet. Mais elle précise que Johnny Hallyday avait terriblement souffert de cette perte.

À vrai dire, le rockeur avait une chose à regretter pour la mort de son père. En effet, il voulait que celui-ci fût encore présent pour voir sa réussite, mais surtout sa grande carrière musicale.