Loading...

Mère Teresa de Calcutta, dotée d’un sens raffiné d’humilité et de compassion, avait raison de dire qu’il n’y a pas de plus grande pauvreté que le manque d’amour.

En fait, une grande partie de notre déception et désillusion est directement liée au peu d’amour offert par la plupart des gens.

Nous avons établi une relation directe et très erronée selon laquelle la vie trépidante justifie ce manque d’amour. On pourrait même dire que la hâte favorise l’inattention, l’insouciance et la culture de l’amour, ce qui serait juste. Cependant, le manque d’amour ne peut être justifié, car l’amour devrait être l’objet le plus important de la vie.

Aussi attribué à Mère Teresa de Calcutta, il y a une histoire qui peut être intitulée : la lampe.

Ce récit nous dit que Mère Tereza a rendu visite à un très vieil homme qui vivait dans l’isolement et dans une extrême pauvreté. Offrant de l’aider à ranger sa petite maison et l’homme rejetant sa demande, elle insista et obtint son autorisation. Parmi les objets poussiéreux, elle trouva une lampe sale et rouillée.

Elle semblait être là depuis longtemps après sa dernière utilisation. Lorsqu’elle interrogea l’homme sur les raisons de cette situation, il déclara qu’il n’avait pas l’habitude de l’allumer parce qu’il ne recevait pas de visiteurs et qu’il n’avait donc pas besoin de lumière chez lui. La mère insista, essuya la lampe et la laissa allumée. Beaucoup de temps passa, au point où elle l’avait presque oublié, jusqu’à ce qu’elle reçoive un message de ce monsieur. Les mots exacts du message sont :« Dites à mon amie que la lumière qu’elle a allumée dans ma vie brille toujours. »

Non pas que l’acte de cette histoire soit grand en soi, mais l’amour dispensé l’était. Et on ne peut s’empêcher de remarquer le pouvoir de transformation qu’il a représenté.

En ce sens, il y a un grand changement qu’un geste fait au nom de l’amour peut représenter dans la vie d’une personne, en particulier de celui qui, pour différentes raisons, a perdu la joie et l’esprit de la vie.

Pas étonnant que l’amour ait été classé comme le plus noble de tous les sentiments. C’est précisément en raison du pouvoir de transformer les ténèbres en lumière, ce qui est beaucoup plus figuratif que la combustion d’une lampe à pétrole.

L’amour peut être transmis et traduit en gestes simples, choses de la vie quotidienne, autres sentiments.

L’amour c’est l’affection, le soin, la compréhension, le respect de la pensée différente. L’amour c’est de l’attention, de la patience. C’est un câlin, de l’aide, du soutien et un certain dévouement. Ce sont des choses ajoutées, des sentiments dispersés et quand tout se réunit, un merveilleux pouvoir de transformation se produit.

C’est vraiment une pauvreté de ne pas savoir comment offrir de l’amour, parce que tout le monde le peut, s’il le veut, il a se pouvoir. Malheureusement, ce n’est pas une erreur de dire que « Il y a des gens qui ne peuvent pas aimer». C’est dommage, mais il y en a vraiment qui sont pauvres; qui souffrent d’extrême pauvreté de l’amour, au point de ne pas en avoir même pour eux-mêmes.

Ce dont nous avons vraiment besoin, c’est de nous débarrasser de cette pauvreté en amour.

Donnez et recevez. Ayez et partagez, car l’amour est toujours lumière. Le monde serait différent et nous serions tous des lampes si nous apprenions à penser ainsi.