Depuis la mort de Johnny Hallyday, sa veuve Laeticia Hallyday menait une vie dure. En effet, elle a fait face à une guerre judiciaire, qui l’opposait avec ses beaux-enfants, Laura Smet et David Hallyday.

Heureusement, le clan Hallyday a trouvé un accord commun qui a mis fin à cette guerre sans fin. Aujourd’hui encore, la maman de Jade et de Joy est au cœur des ébats médiatiques. Et à la surprise de tous, ces derniers sont en relation avec son héritage que son défunt mari lui a légué.

L’enfant caché de Johnny Hallyday refait surface ?


Trois ans après la mort de Johnny Hallyday, des rumeurs circulent qu’un autre héritier n’a pas encore eu sa part d’héritage. Apparemment, il s’agit de l’enfant caché de Johnny Hallyday. Actuellement, ce dernier sort de son silence et réclame sa part d’héritage. Bien évidemment, ce dernier n’est autre que son sosie vocal, Jean-Baptiste Guégan. D’après les confessions de ce dernier, l’illustre rockeur lui a donné un document qui certifie qu’il est le seul et l’unique successeur de Johnny Hallyday.

Des propos sans fondement !


En effet, à son vivant, Johnny Hallyday avait demandé à Jean-Baptiste Guégan de venir à Los Angeles pour le rencontrer. À cet instant, il voulait que son sosie vocal lui file un coup de main. Effectivement, le chanteur de « l’idole des jeunes » voulait que celui-ci termine l’enregistrement de son album « Rester Vivant » à sa place. Ainsi, en guise de remerciement, le taulier lui a remis une statuette qui renfermait son véritable testament. Mais le fils spirituel du rockeur tenait à préciser que Laeticia Hallyday n’a jamais été au courant de leur rencontre. Quoi qu’il en soit, les propos de Jean-Baptiste Guégan étaient sans fondement. Toutefois, les yeux des fans restent rivés sur le clan Hallyday pour suivre de près la suite de l’affaire.