Dans sa quête de l’étoile mystérieuse de mai 2020, Eric, champion des 12 coups de midi, a revu sa stratégie sur TF1. Explications.

Depuis novembre, Eric passionne les Français à l’heure du déjeuner. Le breton, qui a détrôné Christian Quesada en termes de gains, est en passe de remporter une septième étoile mystérieuse sur le plateau des 12 coups de midi .

L’étoile mystérieuse reste invaincue


Le champion du jeu phare d’Endemol retrouvait Jean-Luc Reichmann ce mercredi 20 mai. Il a été mis en concurrence avec AlexandraMickaël et Estelle. Il ne s’est pas laissé impressionner et s’est offert un nouveau coup de maître à 2.000 euros qu’il a partagé avec un téléspectateur. Après s’être axé sur l’univers de Star Trek ces derniers jours, Eric est passé à l’offensive devant l’étoile mystérieuse de mai 2020. Il a changé de registre en misant sur Joe Dassin, mais le chanteur n’était pas la personnalité à démasquer.

Audiences renforcées pour TF1


Jean-Luc Reichmann, qui est accusé d’avoir spoilé l’élimination d’Eric, a régné en maître sur les audiences. TF1 était large leader grâce à la mobilisation de 3.77 millions de téléspectateurs entre 11h55 et 12h45. La part de marché a atteint 36.1% auprès de l’ensemble du public. Tandis que Les 12 coups de midi gagnaient 0.7 point, Nagui a joué la carte de la stabilité. Tout le monde veut prendre sa place, où Marie-Christine a été éliminée dès son retour, a recueilli les suffrages de 1.74 million de Français, soit 16.5% des quatre ans et plus.