Loading...

Eric va livrer une bataille des plus importantes ce jeudi 27 février dans Les 12 coups de midi. La 3e place de Véronique est tout simplement en jeu.

Eric a affronté trois nouveaux candidats dans la nouvelle édition des 12 coups de midi, animée par Jean-Luc Reichmann ce mercredi 26 février à l’heure du déjeuner sur TF1.

Le candidat breton a su définir l’expression « Faire l’école buissonnière » et associé le « Bullet Time » à Matrix pour éviter de tomber dans le rouge à l’issue de la première manche. Guère menacé dans la suite du jeu, il a parfaitement mené sa barque pour se hisser jusqu’en demi-finale. Sébastien a provisoirement triplé sa cagnotte pour tenter de déboulonner le grand maître de midi. Avant une coupure publicitaire, le challenger a totalement craqué et laissé fondre de trente-cinq secondes son chronomètre, de quoi tuer le suspense. Malgré une manche imparfaite, Eric s’est qualifié pour une 98e finale.

Eric à une victoire du podium des maîtres de midi


Une question sur Yannick Agnel a eu raison d’un nouveau coup de maître pour le candidat qui a commis une nouvelle erreur lors de la cinquième question. L’étoile mystérieuse, encore masquée abondamment, demeure introuvable pour l’heure. En cas de nouvelle finale ce jeudi 27 février, Eric inaugurera une 100e participation et égalera Véronique. Mais ses gains étant plus importants, il deviendra officiellement le troisième plus grand maître de midi du jeu. Pour rappel, il ne s’est écoulé que six semaines entre l’élimination de Paul et l’arrivée au pouvoir de son aîné.

Cette nouvelle partie a rassemblé 3.39 millions de Français, correspondant à 35.3% de l’ensemble du public. La Une a peu brillé auprès des femmes responsables des achats (19%). Tout le monde veut prendre sa place (France 2) a convaincu 1.88 million de joueurs et 18.8% des téléspectateurs.