Loading...

Eric va connaître une 105e participation ce mardi 3 mars dans Les 12 coups de midi. La veille, le Breton a facilement dominé ses adversaires, remportant notamment le duel de la manche initiale.

Jean-Luc Reichmann a arbitré une nouvelle compétition à quatre joueurs dans Les 12 coups de midi ce lundi 2 mars sur TF1. Eric a été prié de se débarrasser d’Elisa, Maïta et Alexandre pour espérer s’approcher de Paul dans la hiérarchie.

Tombé dans le rouge, Alexandre a défié Eric à l’issue de la première manche. Le maître de midi a poursuivi sa route en associant « Le Cid » et « Le Malade imaginaire » à des pièces de théâtre, parmi les fables, les contes mythologiques et les romans réalistes. Quelques minutes plus tard, c’est Maïta qui a été désignée par Elisa. Mais la candidate a trébuché quand il lui a été demandée d’identifier la saison propice aux rencontres amoureuses. Il fallait répondre l’automne tandis que la jeune femme a opté pour le printemps.

Eric encore trahi sur le final


Sans surprise ni suspense, « Fantastérix » a remporté son face-à-face en demi-finale et validé son ticket pour une nouvelle finale. Le scénario de ces derniers jours s’est répété puisqu’il a encore buté sur la cinquième question qui portait sur un compositeur de funk américain. La chanteuse Linda de Suza a ensuite été avancée par Eric mais sa cinquième étoile mystérieuse attendra puisque l’astre ne s’est pas rallumé. En 104 participations, le candidat jouit d’une cagnotte s’élevant à 546 313 euros.

Ce numéro a convaincu 3.53 millions de Français et 35.2% du public âgé de 4 ans et plus, dont 18% des femmes responsables des achats. France 2, misant au même moment sur Tout le monde veut prendre sa place, a réuni 1.92 million d’irréductibles, correspondant à une part de marché à hauteur de 19%.

Le duel des audiences du 2 mars