Loading...

En marquant l’arrêt côté gains, Eric, champion des 12 coups de midi, s’est éloigné d’une cinquième étoile mystérieuse ce dimanche 8 mars sur TF1.

Ce dimanche 8 mars, TF1 proposait une nouvelle édition des 12 coups de midi pour occuper ses téléspectateurs à l’heure du déjeuner. Le jeu phare de la chaîne privée, produit par Endemol et animé par Jean-Luc Reichmann, a été porté par Eric. Il y a signé sa cent-neuvième participation.

L’étoile mystérieuse garde Willy Rovelli


En présence d’une cagnotte de 578.463 euros, le champion breton a été défié par trois nouveaux candidats. Sans trembler, il a remporté ses duels successifs au détriment de BrianErika et Marion. L’occasion pour lui de s’adjuger un nouveau coup de maître à 200 euros qu’il a partagé avec un téléspectateur. Pénalisé par un essoufflement de son gain, Eric n’a pas réussi à décrocher la personnalité masquée par l’étoile mystérieuse de mars 2020. Il a confondu Willy Rovelli avec le champion de basket Tony Parker.

TF1 règne en maître sur les audiences

En moyenne, le divertissement a été suivi par 3.78 millions de téléspectateurs jusqu’au journal de 13 heures d’Anne-Claire Coudray. Jean-Luc Reichmann s’est offert un large leadership des audiences grâce à une part de marché de 31.4% auprès des quatre ans et plus. De son côté, Nagui proposait une nouvelle édition de Tout le monde veut prendre sa place. Le rendez-vous quotidien de France 2, toujours menée par la championne Sandrine, a été plébiscitée par une moyenne de 1.84 million de téléspectateurs, soit 14.6% de l’ensemble du public âgé de quatre ans et plus.