Loading...

Ce mercredi 4 mars dans Les 12 coups de midi, les deux candidats tombés dans le rouge ont défié Eric qui n’a eu aucun mal à s’en sortir. Sa fin de partie a été plus délicate.

Jean-Luc Reichmann était aux manettes d’une nouvelle édition des 12 coups de midi ce mercredi 4 mars sur TF1. Le maître de midi Eric a affronté Laurent, Clothilde et Emilie.

Cette dernière a viré au rouge à l’issue de la première manche. Elle a décidé de défier le Breton qui a répondu à une question de littérature, l’un de ses thèmes de prédilection. Il a identifié l’auteur des romans « Germinal » et « L’assomoir » parmi Emile Zola, Gustave Flaubert, Honoré de Balzac et Stendhal. Ensuite, c’est Clothilde qui a précipité sa chute en défiant à son tour le maître de midi. Ce coup-ci, le candidat s’est vu demander à quel phénomène étaient associés « La faille de San Andreas » et « L’échelle de Richter » avec comme propositions : la Guerre de Vendée, Séisme, Epidémie de choléra et Famine.

Eric gâche sa finale


Avec 30 000 euros de cagnotte provisoire, Eric n’en a pas profité car il a commis deux erreurs et s’est contenté d’ajouter 150 euros. Une goutte dans l’océan eu égard au montant de ses gains s’élevant à 561 463 euros. L’étoile mystérieuse, elle, n’a pas révélé Elie Semoun malgré la présence d’une marelle qui a rappelé au maître de midi le rôle de l’humoriste dans L’élève Ducobu.

Ce rendez-vous a suscité l’intérêt de 3.30 millions de Français, soit une part de marché affichant 34.8%. Dans le même temps, Tout le monde veut prendre sa place a séduit 1.84 million de fidèles, représentant 18.7% des 4 ans et plus.

etoile mysterieuse mars 2020