Loading...

Eric enchaîne les victoires dans Les 12 coups de midi sur TF1. Le Breton a évité un duel piège qui a été fatal à l’une de ses adversaires. L’étoile mystérieuse continue de se découvrir.

Quatre joueurs se sont affrontés dans la nouvelle édition des 12 coups de midi animée par Jean-Luc Reichmann ce lundi 9 mars sur TF1. Le maître de midi Eric a croisé le fer avec Jordan, Thomas et Sterenn.

Jordan aurait été inspiré de défier Eric au terme de la première manche puisque ce dernier aurait pu chuter s’il était tombé sur la question qui a causé l’élimination de Sterenn. En effet, cette dernière a été priée d’identifier la partie du corps de Cléopâtre qui « a fait une grande part de sa renommée et lui a donné les surnoms « Cheilon » et « Meriochane » ». La candidate a flairé le piège et a écarté le nez pour répondre les yeux mais il fallait annoncer la bouche. Thomas, candidat qui a mis l’ambiance sur le plateau, s’est qualifié pour l’épreuve du coup fatal face au champion breton. En préservant les deux-tiers de son chronomètre, Eric n’a fait qu’une bouchée de son adversaire.

Sandrine monte dans la hiérarchie de France 2


De nouveau en solo, le maître de midi a répondu à quatre réponses sur cinq avant de défier l’étoile mystérieuse. Il a ensuite tenté Adriana Karembeu mais la grande blonde n’a pas daigné réapparaître derrière les cases bleues. Pour l’heure, le compteur d’Eric reste bloqué à quatre étoiles mystérieuses malgré un astre se dévoilant progressivement. Sa cagnotte, elle, s’élève à 579 063 euros.

Du côté des audiences, 3.37 millions de Français ont testé leur culture générale, ce qui représente 35% de l’ensemble du public et 23% des femmes de moins de 50 ans. Sur France 2, Sandrine a égalé Jean-Michel dans Tout le monde veut prendre sa place devant 1.85 million d’inconditionnels, représentant 19.1% des téléspectateurs.