David Hallyday

Cela fait deux ans que Johnny Hallyday s’en est allé, mais les hommages sont loin d’être terminés. Celui de son fils David est l’un des plus bouleversants. La terrible épreuve de perdre son père a d’une certaine façon modifié sa façon de chanter. Rendez-vous à la page suivante >>

 


« Je ne parlerai pas de ça. Cela n’a rien à voir avec ma musique et ma tournée. »

C’est un refus catégorique de la part de David Hallyday d’évoquer dans le Courrier Picard, le message de paix de la dernière épouse son père Laeticia Hallyday en décembre dernier. Deux ans après la mort du rockeur, son fils accepte de parler, mais uniquement pour lui rendre hommage. Ce qu’il fait depuis plusieurs mois avec son album Éternel, qui est aussi le titre de sa tournée.

David Hallyday
David Hallyday


« C’est clairement un hommage à mon père. (…) Cet album, il a été fait pour ça, et j’ai voulu que la tournée le soit aussi. Éternel, c’est assez solennel, c’est fort et c’est aussi pour dire que rien n’est éternel », raconte dans le Courrier Picard le chanteur qui a donné ce concert bouleversant à Amiens le 10 janvier, représentation qui aurait normalement dû avoir lieu le 15 juin dernier, mais c’était sans compter sur le mariage de sa sœur Laura qui a tout bouleversé. La disparition de leur père, une épreuve omniprésente qui transparaît dans cette nouvelle tournée.

Loading...

 

David Hallyday
David Hallyday


« Chaque tournée est différente l’une de l’autre, de toute manière. Je suis parti de zéro, on a tout recréé et c’est un show maintenant qui conserve l’émotion de l’album », confie David Hallyday qui reconnaît que sa façon de chanter a changé, marquée par la mort de celui qui lui a montré la voie. « Je ne m’en rends pas compte mais quand on chante tous les jours, je pense qu’on évolue. La voix des chanteurs est un organe, plus on l’utilise, plus elle change. Je pense que quand on a des coups durs dans la vie, la voix ne change pas mais on interprète les choses différemment », analyse l’artiste de 53 ans.

 


Quand le journaliste du Courrier Picard lui demande s’il a l’impression que Johnny le porte comme s’il était à ses côtés, le chanteur répond sans détour : « Vous venez de répondre à la question car c’est ce que vous pensez qu’il pourrait vous arriver dans ces cas-là. (…) On est capable de ressentir les mêmes choses. » Sur scène, le fils de Johnny Hallyday et Sylvie Vartan est clairement l’héritier naturel de son père. Un héritage incontesté qu’assume à 100% le compositeur de Sang pour Sang, qui reste l’album le plus vendu de Johnny.