Les Z’Amours est une émission de jeu qui se joue bien évidemment en couple. Dans cette émission, chaque candidat raconte les uns comme les autres des anecdotes de leur vie de couple. Effectivement, Bruno Guillon n’a pas le temps de se tourner les pouces sur le plateau de l’émission.

Règlements de compte sur le plateau des Z’Amours


Le mercredi 26 août dernier, un couple a bien sorti son épingle du jeu, il s’agissait de Stéphane et Sandrine. Effectivement, les tourtereaux se font remarquer par une anecdote que la jeune femme a racontée. Et vraisemblablement, c’était une histoire de scène de jalousie, 9 ans auparavant. « Il y avait une fille qui lui tournait autour depuis des jours. On était en hôtellerie-restauration, on était en dégustation de vins et en fait, on n’a pas le droit d’avaler le vin. On devait le cracher et on a tous craché dans ce seau, on était une vingtaine, j’ai pris ce seau et je lui ai jeté à la figure, » a-t-elle relaté. Ainsi, l’animateur a rétorqué : « Bien évidemment tout ça s’est fait hors période de pandémie, vous vous en doutez bien ».

Les petits mensonges des hommes


Et quelques instants plus tard, c’était au tour du jeune homme de relater les mensonges dont il a fait subir à sa conjointe. Effectivement, il lui a menti en prétendant une grave blessure qui lui a valu une carrière de footballeur. En effet, sa femme n’a connu le fin mot de l’intrigue que sur le plateau des Z’Amours. « Je lui avais raconté que soi-disant, ligaments croisés, fauteuil roulant… Ce n’était pas vrai non, du tout », évoque-t-il. Sa femme Sandrine était vraiment tombée des nues : « Il m’a fait de la peine pour rien ? Mais je raconte ça à mes parents, je raconte ça à tout le monde… Donc en fait, c’était faux ? Mais alors pourquoi t’as arrêté le foot ? », lui demande-t-elle. « Je sais pas », répondit Stéphane. A vrai, tout le monde sur le plateau ne comprend rien de ce qui se passe entre le couple.

« Ça ne pouvait pas être pire, c’était le pire jour »


Mais si le public et l’animateur des Z’Amours pensaient que le couple avait fini par régler leur compte, ils ont eu tort. En effet, au moment de la question bonus, Sandrine n’a pas mâché ses mots, d’ailleurs comme dès le début de l’émission. Ainsi, la question était de parler de leur première fois. Comme ils se rencontrèrent au lycée, Sandrine balance : « Comme il n’était pas très expérimenté, c’était très nul. (…) Ça ne pouvait pas être pire, c’était le pire jour. Ce n’est pas possible ». Bien évidemment que Stéphane tombait du haut en entendant la réponse de sa compagne. Lui qui espérait avoir assuré depuis ce temps. Ainsi, face à leur comportement sur le plateau, Sandrine et Stéphane étaient à la fin du classement. Donc le final c’est pour la prochaine fois peut-être.