L’enseigne est obligée de retirer de ses rayons, des produits à base de CBD. D’après des autorités et des analyses, ces produits contiennent beaucoup de THC. Un dérangement complètement inattendu auprès de la direction de Lidl Allemagne. A peine lancée, la commercialisation du produit à base de CBD, les autorités judiciaires se positionnent. Ils communiquent qu’ils ont commis une erreur d’après la législation en vigueur.

Lidl: toujours à la pointe des dernières tendances!


Alors que Lidl lance toujours les produits des dernières tendances. L’enseigne s’est intéressée à cette molécule qui fait fureur sur le marché. Il s’agit du produit à base de CBD, des différents chanvres qui présentent un cannabinoïde. Cela n’a rien avoir avec le THC : une substance psychotrope. En général, le CBD est utilisé pour soulager les symptômes de certaines maladies. Et des traitements des convulsions, l’anxiété, les nausées ou encore des inflammations. Plusieurs produits en contiennent en ce moment comme les produits que Lidl a récemment commercialisé.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par CBWEED FRANCE (@cbweedfrance)

Au pays allemand, les magasins les proposent à ses clients dans les rayons des biscuits, des barres protéinées, des tisanes, ou des chocolats qui contient du CBD. Mais le procureur de la République a réagi rapidement et annule tous les produits à base de CBD au marché. D’après eux, les taux de THC dans ces produits dépassent de loin les normes. Qui sont considérées comme des substances hallucinogènes avec un fort psychotrope. En respectant la législation en vigueur, Lidl abandonne cette idée dans ses enseignes.

Un business qui coûte des millions d’euros


Le 25 mai 2021, le magazine Capital sort un article que les articles à base de CBD est autorisé sur le territoire français. Et les ventes des fleurs et surtout les feuilles séchées sont encore interdites. La commercialisation des produits à faible dose de CBD est ouverte sur le marché. La loi déclare que ” La culture, l’importation et l’exportation et l’utilisation industrielle, et commerciale du chanvre sont désormais acceptées “. Mais effectivement, les produits finis ne doivent pas supérieur à 0,2% de THC. C’est ça le problème que Lidl a rencontré en Allemagne.

Vraisemblablement, Lidl est assez imprudent dans ce cas. Cependant, la solution est simple, il faut se débarrasser de cette offre. Et respecter la loi. C’est la meilleure solution à entreprendre, ainsi, aucun aucun risque de compromettre la loi.