Depuis plusieurs jours, Loana et son ex, Fred Cauvin se livrent dans une guerre médiatique sans merci. Face à la situation, la maman de l’ex-candidate de la téléréalité a fait des confidences.

Loana sous l’emprise de Fred Cauvin


Si Fred Cauvin tente tout pour le tout pour décrédibiliser le témoignage de femme battue de Loana, le moins que l’on puisse dire, c’est que cette dernière peut compter sur le soutien infaillible de sa maman. Pendant son interview à Star Mag, Violette, la maman de l’ex-star de téléréalité a avoué qu’elle n’est plus en contact avec sa fille. Toutefois, elle a affirmé qu’elle croit à 100 % au témoignage de celle-ci.

Pour cela, elle a confirmé que Loana était couverte de bleus le mois d’août dernier. Puis, elle a précisé que c’est Fred qui l’a tapée. En effet, Violette a déclaré que les bleus de sa fille étaient dans des endroits où c’était impossible que ce soit elle-même qui l’ait fait.

Mais ce n’est pas tout, la maman de Loana a fait une mise au point sur son agresseur qui n’est autre que son ex. « J’ai vu la violence de Fred. Il a démoli à coups de masse une voiture que Loana lui avait achetée. Il a cogné dans les murs du domicile de Loana un coup de poing. J’ai vu les trous dans les murs de mes yeux », a-t-elle déclaré.

Elle souffre du « syndrome de Stockholm »


À vrai dire, Violette a dénoncé les comportements de Fred Cauvin, qui selon elle a une emprise sur Loana. D’ailleurs, elle a affirmé que c’est ce dernier qui fournit des drogues à sa fille. Elle a même traité l’ex de sa fille de « revendeur » de drogue et de se faire plein d’argent avec cette activité. Pour elle, sa fille souffre du « syndrome de Stockholm ». Et son état de santé se dégrade quand elle est en contact avec Fred.

Selon sa mère : « Lorsque Loana est seule, tout va bien. Mais dès qu’elle se remet en couple avec Fred, ils se détruisent ».

Sa mère souhaite la soigner au plus vite


Très bouleversée, Violette témoigne qu’elle ne veut plus voir sa fille dans l’état qu’elle est aujourd’hui. Elle a declaré : « Je l’ai retrouvée intubée, en réanimation, mon Dieu, mon Dieu… ». Ensuite, elle s’est souvenue de ce que Loana lui a écrit : « Tu n’as plus qu’à ramasser des fleurs sur ma tombe ».

Faisant un sang d’encre pour sa fille, Violette a annoncé que Loana n’avait plus suivi ses soins psychiatriques depuis un an. Effectivement, ce que sa maman désire le plus, c’est de sauver la vie de sa fille. D’abord, en faisant tout son possible pour l’éloigner de Fred Cauvin. Puis, de l’interner dans une clinique qui se situe dans le sud de la France afin de la soigner.

Face aux circonstances, Violette a avoué qu’elle passe des nuits blanches à pleurer et à se soucier de sa fille.