Très prochainement, notamment le 13 octobre prochain, Malika Ménard va sortir un livre intitulé « Fuck les complexes ». En effet, dans ce livre, l’ex-Miss France donne des conseils pour que les gens se sentent mieux dans leur peau. Mais également, elle se livre sur l’agression sexuelle qu’elle a subie à l’âge de 5 ans.

De nouveau un cœur à prendre ?


La semaine s’annonce mal pour Malika Ménard. En effet, il y a quelques heures, la reine de beauté a annoncé la fin de son idylle avec son compagnon, Ycare. Selon la publication du magazine Gala : « Elle aimerait rencontrer un partenaire intelligent, à l’écoute, avec lequel elle dialoguera et qui la fera rire. Avis aux amateurs de plongeons. Les beaux yeux bleus de Malika n’attendent plus que ça ».

Mais suite à la publication du magazine, la jeune femme a affirmé la nouvelle sur Instagram tout en apportant une petite rectification. L’ancienne Miss de France a écrit : « Petite rectification (mais pas des moindres) par rapport à ce joli article de Gala : je ne suis pas un cœur à prendre ».

Malika Ménard, abusée


Actuellement, Malika Ménard fait de nouveau parler d’elle pour un tout autre sujet. En effet, dans son livre « Fuck les complexes » elle se confie sur l’agression sexuelle dont elle a été victime alors qu’elle n’avait que 5 ans. Ainsi, la reine de beauté a accordé une interview au Magazine Closer.

D’après ses dires : « À 5 ans, j’ai réalisé que j’étais une fille. Si j’avais été un garçon, cet homme ne s’en serait pas pris à moi. C’est à ce moment-là que je demande à ma mère de me couper les cheveux très courts et de m’acheter des habits de garçon. Pour cause, je ne voulais plus être confrontée à ce genre d’agression ». Avant d’ajouter : « Je voulais épargner mes parents, car mon enfance n’a pas été facile avec eux (…) Ce livre est sur le rapport au corps ».

En effet, l’ancienne Miss France a expliqué qu’elle n’aurait pas été honnête avec les lecteurs de son livre si elle n’avait pas évoqué cet évènement de sa vie.