Depuis quelque temps, les téléspectateurs ont découvert la nouvelle saison de « l’Amour est dans le pré ». Alors, le lundi 28 septembre dernier, les fans de l’émission ont attendu avec impatience les premiers pas des prétendants de Mathieu dans l’émission. Mais d’après les confidences du candidat au magazine Ouest France, tout cela n’aurait pas pu avoir lieu à cause d’une nouvelle qu’il a reçue avant le début du tournage.

L’amour est dans le pré : une nouvelle saison inédite


Comme plusieurs programmes télévisés, l’émission « l’Amour est dans le pré » a été contrainte de suspendre son tournage. Mais depuis quelques semaines, il a fait son grand retour sur la chaîne M6 avec une saison inédite.

Pour cette nouvelle saison, les téléspectateurs auront droit de suivre de près 13 agriculteurs qui sont en quête de l’amour. Et comme Karine Le Marchand l’avait confié, cette nouvelle édition sera pleine de surprises. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle a dit vrai. Même si actuellement, on n’est qu’au speed dating, et tout cela avec le stress des gestes barrières, les surprises sont déjà au rendez-vous.

Pour le numéro du lundi 28 septembre dernier, Mathieu était à l’honneur pour recevoir ses prétendants dans la ferme.

À vrai dire, après le coup de foudre durant le speed dating, l’éleveur de taureaux de Nîmes va accueillir ses deux prétendants, dont Alexandre et Johnny. Comme on le sait tous, Mathieu était tombé sous le charme du physique d’Alexandre. Ainsi, il attendait avec impatience de le voir et d’entendre sa voix au speed dating. Il a d’ailleurs affirmé au micro de Ouest France : « C’était très intense à vivre. J’attendais beaucoup de ma rencontre avec Alexandre qui était mon grand coup de cœur des lettres ».

« Ça a été le point de départ de ma nouvelle vie»


Mais si Mathieu a participé à l’émission « l’Amour est dans le pré », c’est grâce à une mauvaise qu’il a appris. En effet, on a diagnostiqué la maladie de Cadasil à l’éleveur de taureaux, il y a quelques mois. Par la suite, il a sombré dans la dépression totale.

Durant son interview avec la rédaction du magazine Ouest France il a déclaré qu’il avait appris pour sa maladie le 13 mars dernier. Puis, il a poursuivi qu’« au mois d’avril, j’ai fait une grosse dépression. Et pendant le mois de mai, j’étais en colère. Ainsi, le 10 juin, j’ai tourné le portrait ».

En effet, c’était grâce à « l’Amour est dans le pré » qu’il a pu se libérer de ses inquiétudes. Selon ses dires : « C’est le moment où je me suis révélé à nouveau, ça a été le point de départ de ma nouvelle vie ». Avant d’ajouter : « Je me rends compte que je n’aurais jamais participé si je n’avais pas été malade ».

Mathieu a conclu son interview en déclarant que : « Étrangement, c’est finalement la prévision d’une mort plus rapide qui m’a apporté le plus grand des bonheurs ».