Au début de l’année 2020, Harry et Meghan Markle ont annoncé leur retrait des protocoles royaux. Une décision qui a été mal prise par la famille royale. D’ailleurs, ces derniers l’ont même traité de «traître». Mais aujourd’hui Harry et Meghan sont de nouveaux au cœur dun autre scandale.

Le Megxit


Le 8 janvier dernier, le duc et la duchesse de Sussex ont sorti un communiqué qui annonce leur éloignement de la couronne. Une décision qui a généré comme un tsunami au palais royal. Mais, avec la crise sanitaire et les programmes qui ont déjà été planifiés auparavant, le couple n’avait quitté le palais que le 31 mars. En effet, lors de la commémoration de Commonwealth, les membres de la famille royale avaient négligés le prince Harry et Meghan Markle. Alors que c’était leur dernière sortie officielle.

Vive la liberté et l’indépendance !


Après leur partance du palais royal, le prince Harry et sa petite famille ont passé quelques semaines au Canada. Puis, ils ont  emménagé à Los Angeles. Le choix de leur lieu était basé sur le fait que Meghan Markle va relancer sa carrière d’actrice. Mais aussi, le couple va davantage tisser des liens avec la famille et les amis de la duchesse.

Déterminée à revenir devant les caméras, Meghan Markle a mis en place tous les détails nécessaires pour son grand retour. Dans la publication de The Sun, un proche de la maman d’Archie a confié : « Agent, attaché de presse, et managers sont tous mises en place. Et puis elle a déjà plein de projets en cours, comme un livre sur son enfance ».

Mais avec la crise sanitaire, son projet reste en suspens le temps que la pandémie soit contrôlée.

Le prince Harry et Meghan Markle au cœur d’un scandale


Actuellement, les Sussex sont de nouveau au cœur d’un scandale. En réalité, il semblerait que l’ancien propriétaire de leur villa à Los Angeles est accusé de violence conjugale. Selon le magazine Sud Info : « Anna Fedoseeva attaque l’investisseur russe Sergey Grishin pour lui avoir détruit sa vie en raison de violences conjugales ». Mais, après avoir été battue à plusieurs reprises par ce dernier, Anna Fedoseeva décide de divorcer.

Après leur séparation, ils ont vendu leur maison. Et aujourd’hui, Harry et Meghan sont devenus les nouveaux propriétaires.

La victime a déclaré : « Meghan se bat pour les droits des femmes. Mais dans mon cas, cela veut juste dire rester en vie. Il m’a fait vivre l’enfer, avec des violences domestiques, des coups et des menaces, envers moi d’abord, mais aussi envers tous ceux que j’aime ».