Après avoir quitté les protocoles royaux, Meghan Markle et le prince Harry ont laissé derrière eux les règles de la famille royale.

Prince Harry et Meghan Markle, loin de la tradition royale


Pour preuve, il y a quelque temps, la duchesse du Sussex a évoqué le fait qu’elle peut désormais exprimer publiquement sa vision des choses. À ce moment, elle a voulu préciser : « d’une manière que je n’ai pas pu faire récemment ». Ainsi, tout le monde prend cette déclaration de Meghan Markle comme un message piquant pour la famille royale. Pour sa part, Phil Dampier, l’auteur royal et expert révèle que la maman d’Archie va actuellement s’exprimer à haute voix pour les causes qu’elle soutient. Bien au contraire de ce qu’elle a vécu au palais royal. Puis, il continue : « Parce qu’elle n’est plus une royale Britannique, elle est libre de s’impliquer dans toutes les causes qui lui plaisent, et je pense qu’Harry acceptera sans problème ». Selon lui, il s’attend déjà à voir la duchesse du Sussex à participer dans des mouvements.

Ainsi, Phil Dampier, explique pendant son interview avec New Idea qu’il est fort probable que Meghan Markle participera à l’élection. Il déclare : « Je crois qu’elle s’impliquera de plus en plus dans la politique. Ainsi, elle pourrait un jour essayer de se présenter à la présidence ».

Elle veut faire entendre sa voix


En effet, pour vivre pleinement leur liberté, le couple assistait au sommet virtuel du « 19e Représente le genre et la politique ». À ce moment, Meghan Markle laissait croire qu’elle serait prête à manifester dans la rue pour le « Black Lives Matter ». Et plus encore, risquer d’être arrêté.

Pour sa part, la duchesse du Sussex déclare qu’il y a un côté positif sur la mort de George Floyd. Car d’après son point de vue, quelques semaines après la mort du jeune homme la tristesse s’est reconvertie en une inspiration totale d’un peuple. Puis, l’ex-actrice de Suits affirme qu’elle a hâte de faire partie de la manifestation contre le racisme. Ensuite, elle précisait qu’elle est impatiente « de faire partie de l’utilisation de sa voix d’une manière qu’elle n’a pas pu le faire ces derniers temps ».

Effectivement, après avoir vu la réaction de Meghan Markle, tout le monde tirait des conclusions. En effet, il semblerait que la duchesse du Sussex soit inspirée par le parcours de l’activiste Jane Fonda. Cette dernière était appréhendée à la fin de 2019 pour avoir manifesté contre le changement climatique.

Entre temps, Phil Dampier affirme que le prince Harry et Meghan Markle vont être régulièrement à la Une. Pour cause, ils feront des apparitions et discours privés après la crise sanitaire. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que leurs actions ne vont pas plaire à la famille royale. Notamment, à la reine Élisabeth II, le prince de Galles et le prince William. Toutefois, ils ne peuvent rien faire vu que les Sussex sont déterminés plus que jamais à profiter de leur liberté.