Le confinement n’était pas de tout repos pour Michel Cymes. Que ce soit de la part des chroniqueurs santé ou encore des politiciens, le médecin reçoit des coups de gueule partout.

Le médecin reste la cible de toutes les parties existantes en France même en phase de confinement. Ses propos, qui minimisent l’ampleur du Covid-19, seraient-ils fatals pour sa carrière ?

Michel Cymes perd tout pendant le confinement.


Avec la fin du confinement, le magazine Voici en profite pour révéler l’identité des perdants et des gagnants de cette période difficile. Un laps de temps délicat pour certains médecins qui ont fait la une des actualités.

Les chroniqueurs santé de C News et BFM ont démontré que « Michel Cymes n’était le seul médecin intéressant à la télé », suivant « Voici ».

Cyril Hanouna vient à la rescousse.


Michel Cymes se sent plus que vulnérable face à la situation. Cyril Hanouna compatit malgré le fait que le trublion de C8 n’apprécie pas vraiment le médecin. Mais par contre, l’injustice et les critiques massacrantes ne sont pas tolérées par cet animateur de TPMP.

Marine Le Pen ne se retient pas avec sa déclaration dans l’émission RMC de Jean-Jacques Bourdin : « Il y a des médecins qui ont raconté n’importe quoi, comme monsieur Cymes ». Fatigué de ces commentaires dénigrants, Cyril Hanouna sort de son silence et prend la défense de Michel : « Dès qu’on doit citer un médecin, le pauvre, il en prend dans la gueule. »