Avec sa série « Joséphine, ange gardien », Mimie Mathy est devenue un visage la plus connu dans le monde de la comédie. Pour une fois de sa vie, la comédienne a décidé de parler de sa vie privée. Pour l’occasion, elle a accordé un entretien à « Nous deux » pour révéler les secrets d’un mariage qui dure.

« Joséphine, ange gardien », une série culte


Grâce à la série « Joséphine, ange gardien », Mimie Mathy a connu un grand succès professionnel. Et depuis son début, il y a vingt-trois ans, la série a toujours eu une audience très intéressante. En effet, elle ne cesse de gagner de plus en plus de téléspectateurs. Pour son salaire, la comédienne touche environ 150 000 euros pour le tournage d’un épisode. Mais il y a peu de temps, Mimie Mathy révèle qu’elle veut vieillir comme Line Renaud. Cela dit, être heureuse de vivre. Ce propos prouve que la comédienne n’est pas encore prête à prendre sa retraite.

Mimie Mathy, les secrets de longévité de son mariage


Du côté personnel, Mimie Mathy est mariée depuis plus de quinze ans avec l’homme de sa vie, Benoist Gérard. Pour cela, elle nous dévoile les secrets qui ont fait la longévité de son mariage. Elle déclare : « On s’engueule, ce qui permet de se réconcilier. Mais surtout, on essaie d’avoir une totale confiance l’un envers l’autre. Et de partager le plus de choses possible, tout en ayant chacun nos passions ».

Puis la comédienne ajoute : « Ça n’est pas du tout mon truc. Je découvre avec lui plein de choses. Comme la biodynamie, les jours fleurs, les jours lune, le calendrier lunaire, mais je n’adhère pas du tout ! Par exemple, lui, s’il y a un nœud lunaire, il ne part pas travailler dans ses vignes. Par contre, moi, si je dis sur le tournage que c’est un nœud lunaire, je ne suis pas sûre que ça passe ! ». D’après elle, sa relation avec son mari est très fusionnelle et très complice. D’ailleurs, Mimie Mathy explique qu’elle a passé trois mois de confinement de bonheur avec son mari en Provence.

La comédienne annonce que leurs mois de confinement se résument en feux de cheminée et piscine. Puis elle a conclu qu’elle est chanceuse d’avoir le métier et la vie de ses rêves. De plus, elle a pu profiter de ses quatre enfants. D’après ses dires, son rêve est devenu une réalité.