Depuis son couronnement, la belle Guadeloupéenne Clémence Botino est devenue de plus en plus populaire. Entre les différentes obligations qu’elle a et son charisme, elle est suivie par un très large publique. Sa présence sur les réseaux sociaux est également un atout que l’on ne saurait négliger.

Dernièrement, la belle Miss France 2020 a fait l’objet d’un gros scandale. Elle aurait été la victime d’un incident des plus dangereux ? Révélations sur cet événement qui aurait pu lui coûter la vie !

La Miss France 2020 vit un règne désastreux


Quelle poisse pour la nouvelle Miss France. Elue plus belle femme de France, tous ses projets se voient contraints par l’arrivée du Coronavirus. En effet, quelques mois après le concours, toute la France a été confinée. Par la suite, tous les événements auxquels elle aurait dû participer ont été annulés.
La Miss France 2020 serait donc la première d’une grande lignée à ne pas pouvoir exploiter son statut. C’est seule, dans son appartement parisien, que la belle jeune femme va passer son confinement. Mais nous ne sommes qu’à la moitié de l’année, l’avenir pourrait bien encore réserver des surprises à Clémence.

Son appartement prend feu


Comme si son malheur ne suffisait pas, l’immeuble où habite Clémence Botino prend feu. Elle relate les faits dans les colonnes de Parisien. Elle ne s’en est pas rendu compte tout de suite. C’est après avoir vu une fumée noire entrer dans son appartement qu’elle panique. Elle court alors se réfugier sur son balcon.
« Je me suis vue mourir. Dans la panique, j’ai même pensé à sauter pour échapper à ça. Des gens en bas de l’immeuble m’ont hurlé de ne pas le faire. J’ai eu beaucoup de chance : je n’ai rien, alors qu’une personne est décédée et d’autres ont été blessées »