De retour sur France 2 pour présenter un nouveau numéro de « N’oubliez pas les paroles », Nagui a fait face à un moment vraiment gênant. Comme à son accoutumé, le célèbre animateur présentait son émission avec n très grand sourire aux lèvres. Mais pour l’édition de cette semaine, Nagui a vite ravalé son sourire, parce qu’il a dû faire face à un moment très gênant. À cette date, Charlotte reste le maestro de l’émission. Et de retour pour défendre son titre, celle-ci a été témoin de la scène, avec Nagui.

N’oubliez pas les paroles : Charlotte a-t-elle défendu son titre chez Nagui?

Chaque soir, Nagui et sa joueuse troupe réjouissent les téléspectateurs de France 2 avec leur émission musicale. Pendant la soirée du mardi 4 avril dernier, Charlotte était de retour sur le plateau de l’émission pour défendre sa place de maestro. Pour sa nouvelle confrontation, l’actuelle détentrice du micro d’argent a dû faire face à un terrible challenger, Steven. Depuis ses débuts sur France 2, Charlotte a déjà réussi à accumuler une cagnotte de 237 000 euros.

Et face à son nouvel adversaire, la championne n’a pas vraiment tremblé. En final, cette dernière a eu droit à une chanson de Claude Barzotti intitulée Madame. C’était l’occasion pour elle d’ajouter une belle somme de 20 000 euros à ses gains. Durant la première épreuve, Charlotte avait réussi à trouver les trois mots cachés, ce qui lui a rapporté 1000 euros. Ensuite, elle s’était lancée à la recherche de quatre autres mots lorsque l’un des choristes de l’émission a fait un gros dérapage.

Fabien Haimovici lui vient soudainement en aide !

Charlotte avait continué sur sa lancée et espérait arriver à rafler la mise sur la chanson de Claude Barzotti. Mais quelques secondes avant de donner sa réponse, elle a eu droit à une petite surprise. En effet, Fabien Haimovici, le choriste censé accompagner la championne, a fait une belle bourde. En chantant, celui-ci a dévoilé par erreur l’un des mots cachés.

Bien évidemment, cette situation avait mis l’animateur dans l’embarras. « Ouh le dérapage pas contrôlé Fabien ! ». En effet, le choriste devait uniquement chanter « J’aurais voulu vous emmener faire quelques… », mais il a aussi lâché un « pas » qui n’était pas vraiment passé inaperçu.