Apres les sourcils ‘queue de cheval’ et les lèvres gonflées, voici la nouvelle tendance des extensions de poils de nez :

Depuis l’aube des temps, les gens ont tendance à se débarrasser de leurs poiles, s’épiler les poils du corps et enlever les poils des narines– mais que diriez-vous si je vous disais que tout cela n’était pas nécessaire ? Parce que’en fait, avoir des poils du nez est désormais considéré comme était quelque chose de beau – si beau, en fait, que certaines personnes se font même poser des extensions de poils de nez sur le visage !

C’EST CANON N’EST CE PAS ?

Nouvelle tendance : Les extensions de poils de nez ! 2

En effet, c’est la jeune @gret_chen_chen_chen, une instagrammeuse chinoise qui a lancé cette tendance en publiant un selfie d’elle avec des extensions pour poils de nez sur instagram, la photo est vite devenue virale et a fait le tour de la toile.

Ce phénomène a fait le buzz est vite devenu viral, de nombreuses personnes, instagrammeuse et influenceuses ont testé cette nouvelle tendance.

Un tag a été également lancé sur instagram #nosehairextensions, qui a été publié avec de nombreuses photos de jeunes femmes qui montrent leurs narines poilues …

VOICI UN APERÇU

Nouvelle tendance : Les extensions de poils de nez ! 3
Bien que, mettre de la colle à cils dans votre nez reste dangereux, et peut provoquer de graves réactions allergiques .

L’HISTOIRE DE L’HOMME QUI A TROUVÉ UNE DENT DANS SON NEZ
Un homme de 59 ans , originaire du Danemark, enrhumé depuis deux ans il décide enfin de consulter un médecin mais à sa grande surprise, il découvre une dent qui lui avait poussé dans le nez.

Un homme de 59, s’est présenté chez son médecin, pour traiter un rhume qui durait depuis deux ans . Mais après avoir fait effectuer une radiographie, les médecins se sont aperçus qu’il avait une tumeur dans le nez, une tumeur qui était en fait une dent qui lui avait poussé dans la narine .

Selon le British Medical Journal, le patient avait subi un traumatisme facial lorsqu’il petit, entraînant une fracture de la mâchoire et du nez, ce qui aurait pu lui provoquer le déplacement de la dent vers la cavité nasale.

Le patient a fini par retirer l’élément indésirable , sitôt la dent enlevé, le patient a cessé de présenter ses symptômes.