Alors qu’elle semblait avoir repris du poil de la bête depuis plusieurs jours, Ophélie Winter doit faire face à une nouvelle épreuve. Un coup dur qu’elle a bien du mal à surmonter.

C’est une Ophélie Winter plutôt en forme qui arpentait les rues de Paris il y a encore une semaine. Une journée shopping, une manucure impeccable et quelques injections de botox lui avaient permis de se montrer sous un meilleur jour, après plusieurs semaines particulièrement difficiles. Grâce au généreux coup de pouce d’un ami, la chanteuse de 45 ans avait pu poser ses bagages dans un hôtel de luxe, non loin des Champs-Élysées. Un havre de paix pour l’artiste, sans doute, mais un véritable cauchemar pour le personnel et les autres clients.

Elle a beau avoir meilleure mine, l’interprète du tube Dieu m’a donné la foi reste « très fragile » psychologiquement. En proie à des crises de panique, elle avait saccagé sa chambre d’hôtel et n’avait pas laissé d’autres choix à la direction de l’établissement que d’appeler la police pour la canaliser. « Elle pleurait, elle hurlait que quelqu’un voulait la tuer, tenait des propos totalement incohérents, voyait le plafond bouger », nous avait confié une source. Particulièrement difficile à gérer, la célèbre cliente avait donc été priée de quitter les lieux. Quelques jours après les avertissements, il semblerait que les menaces aient été mises à exécution.

Loading...

Ophélie Winter virée de son hôtel

Le 28 octobre dernier, Ophélie Winter a dû faire face à une nouvelle difficulté. L’ex-candidate de Danse avec les stars a finalement été virée sans ménagement de l’hôtel de luxe dans lequel elle résidait depuis plusieurs jours. Très en colère, elle n’a pas hésité à faire une esclandre devant l’entrée de l’établissement – donnant une dernière fois du fil à retordre aux employés.