Emmanuel Macron fait face à plusieurs difficultés en cette période de crise sanitaire. Les députés sont complètement désorientés devant ce président indécis et qui ne sait pas ce qu’il doit faire. Une situation qui ne présage rien de bon.

Les députés complètement pitoyables


Tout part en vrille au sommet de l’État. Depuis ces trois années successives du mandat d’Emmanuel Macron, le parti présidentiel affiche publiquement une maitrise parfaite de la situation, or qu’à l’intérieur la bombe va exploser d’une minute à l’autre.

Les critiques fustigent de partout à commencer par Gilles Le Gendre, le président du groupe LREM, dans les rangs de l’Assemblée nationale. Il a notifié le président de la République qu’aucun député du groupe n’a la compétence pour remplacer Édouard Philippe à Matignon. Marianne aurait peut-être dû s’abstenir de révéler cette note qui a fait un énorme bruit.

Une fin de mandat chaotique


« Il y a beaucoup de colère », a attesté une élue macroniste dans le quotidien L’Express. D’autres exposent publiquement leur mécontentement envers le chef d’État en lui demandant expressément de prendre parole pour lever l’ambiguïté sur ses décisions pour les mois à venir.

« C’est le seul légitime et il ne fait pas le job de dire ce qu’il veut », regrette une députée qui se confie auprès de l’Express. « Il va nous falloir un vrai chef de la majorité pour trouver des équilibres, car ça va cartonner avec le gouvernement. Ça peut être une fin de mandat bien bordélique » révèle un élu du Sud-Ouest.