Alors que Pascal Obispo profitait de ses vacances, il a été frôlé par une terrible catastrophe. Devenu célèbre dans les années 80 et 90, le chanteur émérite ne cesse de faire parler de lui. 30 ans plus tard, ce dernier n’a encore rien perdu de son talent et de son charme. Devenu très actif sur les réseaux sociaux, le coach de The Voice est devenu encore plus populaire que jamais. Et c’est même sur Instagram que l’artiste français a fait part de ce terrible drame qu’il a récemment vécu.

Le chanteur partage une mauvaise nouvelle à ses fans !

Cette année, Pascal Obispo n’a pas rejoint l’équipe de coach de The Voice. Laissant sa place à un autre, le chanteur n’a pas à rien à craindre puisqu’il sera surement de retour l’année prochaine. En rejoignant cette formidable aventure à la télé, il ne fait que renforcer ses liens avec le public et devient encore plus populaire.

Aux côtés d’Amel Bent, Florent Pagny, de Soprano ou encore de Vitaa, Pascal Obispo devient le visage même de l’émission de TF1. Mais si le chanteur fait en ce moment parler de lui, c’est pour une autre raison. Sur Instagram, le grand ami de Florent Pagny a partagé un message relatant un drame qu’il a vécu il y a peu de temps. Et selon ses explications, le drame en question se serait passé tout près de chez lui. On vous dévoile tout !

Le bassin d’Arcachon en danger, Pascal Obispo appelle à l’aide !

Depuis le mois de juillet dernier, le pays fait face à une sècheresse accablante. Pour ne rien arranger, la canicule et le vent ont rendu la situation encore pire. À cause de toutes ces conditions, le pire s’est produit. Dans le bassin d’Arcachon, les flemmes se sont propagées et ont menacé toutes les vies aux alentours. Se sentant directement concerné par le drame, Pascal Obispo n’est pas resté sans rien faire.

En s’emparant de son compte Instagram, ce dernier a voulu interpeler ses abonnés. Le chanteur a publié de nombreuses photos illustrant les conséquences des flemmes sur le lieu. Et après que le drame ait été contrôlé, Pascal Obispo a pris le temps de remercier les braves personnes qui sont venues prêter main forte. « Pas de mots… […] Bravo et merci aux pompiers et aux pilotes de Canadairs, » explique-t-il.