Pour la sortie de son livre « Ma 153e victoire », Paul El Kharrat « les 12 coups de midi », a accordé une interview au magazine Gala. Ainsi, il a fait des révélations concernant sa vie amoureuse. Le jeune homme confie surtout quel genre de femme serait la femme idéale.

Réapparition de Paul dans « les 12 coups de midi »


En octobre 2019, Paul était éliminé des 12 coups de midi. Malgré le passage d’Eric, le plus grand maestro du jeu, wiki Paul reste le chouchou des téléspectateurs. Les partisans de l’émission méridienne ne cessent de demander de ses nouvelles. Récemment, l’étudiant en histoire a fait une réapparition surprise sur le plateau de Jean-Luc Reichmann. Une visite qui a vraiment ravi les internautes, mais aussi l’animateur du jeu. Désormais, ce sera dans les librairies que ses fans peuvent revoir le fameux Paul. Effectivement, le jeune homme sortira bientôt son premier livre intitule : « Ma 153e victoire ». Une sortie attendue pour le 2 septembre 2020, avec une préface signée par Jean-Luc Reichmann.

Le fameux Paul et les histoires d’amour


Dans son livre, Paul parle de sa vie quotidienne en tant qu’autiste Asperger. Une maladie qui représente à la fois sa force, mais aussi son handicap. Or pour la plupart des gens, ce syndrome est toujours synonyme de handicap. Une mentalité qui n’a pas aidé le jeune homme à trouver l’amour. Lors de son passage dans l’émission, il a parlé de l’absence de relation amoureuse dans sa vie. Ainsi, il a révélé qu’il était à la recherche de son âme sœur, de plus de « quelqu’un qui aurait le courage de [l’] accepter ». « Je n’abandonne pas l’idée de rencontrer quelqu’un qui partage mes passions : lectures, musées, voyages », explique-t-il à l’hebdomadaire.

Malheureusement, Paul a déjà une image bien précise de la petite-amie parfaite : « Ce n’est pas une fille que l’on rencontre à tous les coins de rue, on ne rencontre que des filles de notre siècle, moi je cherche une fille du passé ! » En effet, le jeune homme a horreur des filles qui ont le nez collé à leur téléphone. Selon wiki Paul, la fille idéale serait « une fille du 19e siècle ». Or à la grande surprise de tous, Paul a déjà vécu une idylle. Un évènement qu’il n’a pas oublié de raconter dans son ouvrage. C’était une jeune fille avec qui il correspondait par internet. Une histoire, qui au final n’a duré que 38 heures.

Malgré tous, Paul El Kharrat ne baisse pas les bras en ce qui concerne l’amour. De plus, sa célébrité l’a vraiment aidé dans sa quête.