Paul El Kharrat, l’ancien champion de « les 12 coups de midi » était en entretien avec Télé Star pour la sortie de son livre autobiographique. Pour l’occasion, il fait des révélations impressionnantes.

Paul, recadré par la production du jeu de midi


En décembre 2018, les téléspectateurs et l’équipe de « les 12 coups de midi » voient débarquer un jeune homme hors pair sur l’émission. Grâce à sa personnalité et sa connaissance encyclopédique, Paul enchaine les victoires sur l’émission de Jean-Luc Reichmann. Pour cela, il devient parmi l’un des plus grands maîtres de midi. Face à sa prouesse, il devient l’un des candidats les plus aimés des téléspectateurs.

Au fil de ses 153 participations sur « les 12 coups de midi », Paul a bluffé les téléspectateurs et les internautes. Surtout par sa personnalité qui aime bien corriger les fautes des autres candidats ou de la production elle-même.

Très sérieux et plein d’humour, Paul ne rate pas une seule occasion de balancer des blagues sur le plateau. Ces derniers qui sont parfois directs au goût des téléspectateurs. Alors, pour ne pas affecter l’image de l’émission, la production était dans l’obligation de recadrer le jeune homme dans certains de ses blagues.

Lors de son interview avec Télé Stars, le jeune homme confie : « On m’a expliqué qu’il y avait des choses à ne pas dire à la télévision. J’ai pris conscience que mon humour était un peu trop direct. J’ai dû me concentrer davantage pour prévoir quelques blagues ».

Qu’a-t-il fait de ses gains ?


Après un long parcours sans faute dans « les 12 coups de midi », Paul a remporté une énorme somme de 691 522 euros de gains et de cadeaux. Un gain qui est classé parmi l’un des meilleurs jamais cumulé sur l’émission. Mais, beaucoup de téléspectateurs se demandaient de ce que l’ancien maître de midi a fait de ce pactole. Pour cela, il a répondu à cette question pendant son entretien avec Télé Star. Paul explique : « J’ai placé les 471 850 euros pour plus tard. Quant aux cadeaux, on en a revendu la plupart. À commencer par les voitures : vu que je n’ai toujours pas mon permis. Mais j’en ai gardé quelques-uns ».