Paul El Kharrat est le candidat le plus prisé sur « les 12 coups de midi ». Avec sa personnalité hors pair, il a gagné une grande place dans le cœur des téléspectateurs. De plus, pendant sa participation sur le jeu de midi, il a tissé un lien fort avec Jean-Luc Reichmann. D’ailleurs, grâce à leur amitié, l’animateur a eu l’honneur d’écrire la préface du premier livre de son ancien champion. Ce dernier est intitulé, « Ma 153e victoire ».

Un parcours incroyable sur « les 12 coups de midi »


Avec 153 participations, Paul est classé numéro trois des plus grands maitres de midi. Il est classé derrière, Éric et Christian. Il est parmi les candidats qui ont remporté le plus de gains, égal à la somme de 691 522 euros. À cela s’ajoute le fait qu’il est le plus jeune maitre de midi. Avec ses connaissances encyclopédiques, il a fait un parcours remarquable sur le plateau de « les 12 coups de midi ». Mais hormis sa connaissance impressionnante, wiki Paul est atteint du syndrome d’Asperger, une forme d’autisme.

Alors, en participant pendant six mois sur le jeu de midi de la première chaîne, il a dépassé ses propres limites. Avec les bruits des téléspectateurs, les lumières et les pressions pendant le tournage, le jeune homme a relevé un grand challenge. D’ailleurs, il en est conscient, mais aussi les téléspectateurs de l’émission qui sont tous devenus ses fans.

« Ma 153e victoire », révélations de Paul sur la production


En effet, après sa participation à « les 12 coups de midi », Paul décide d’écrire son premier livre autobiographique. D’ailleurs, ce dernier est déjà sorti en ligne et dans les librairies depuis le 2 septembre dernier. Ainsi, pour faire la promotion de son livre intitulé « Ma 153e victoire », le jeune homme a fait plusieurs tournées sur les plateaux télévisés. Les téléspectateurs ont tout de suite adopté WikiPaul et semblent s’attacher à lui.

Dans son ouvrage, Paul se livre sur sa vie. En effet, le fils d’Ali et de Sophie révèle tout sur son enfance, son adolescence et son passage à l’âge adulte. Puis il n’a pas oublié de raconter son parcours sur l’émission de Jean-Luc Reichmann. Mais encore, il révèle sa vie face au syndrome d’Asperger. Ainsi, dans son livre wikiPaul tenait à raconter les quotidiens des autistes comme lui, les obstacles de la vie qu’ils doivent faire face. Pour sa part, il dévoile comment il a pu surmonter les tournages de « les 12 coups de midi ».

D’ailleurs, il va tout dévoiler à ses lecteurs. En effet, Paul révélait que la production lui demandait de ne pas dire tout ce qui lui passait par la tête. C’était sur l’émission de midi que Paul a appris qu’on ne peut pas tout dire sur l’antenne. En effet, Paul apprenait que certaines choses ne peuvent pas se dire à l’antenne. Vraisemblablement, le jeune homme voulait démontrer par sa prouesse sur le plateau de midi que les autistes sont des personnes capables comme les autres.