Grâce à sa prouesse sur « les 12 coups de midi », Paul El Kharat est parmi les candidats dans le top classement de l’émission. Le 2 septembre dernier, le jeune homme se confie à RTL sur son parcours dans l’émission de midi ainsi que sur l’autisme asperger dont il soufre.

« Ma 153e victoire »


Paul El Kharrat, alias wiki Paul était l’un des meilleurs candidats de « les 12 coups de midi ». Il a débarqué sur l’émission en avril 2019. Au-delà de ses 21 ans, le jeune homme a passé plus de six mois sur l’émission en cumulant 152 participations. Grâce à cette performance, il a gagné un pactole de 691 522 euros de gains et de cadeaux. En peu de temps, Paul a gagné une place dans le cœur des téléspectateurs avec sa grande connaissance et son humour.

Après sa participation dans le jeu de midi, Paul décide de sortir son premier livre intitulé « Ma 153e victoire ». Dans cet ouvrage sorti le 3 septembre dernier, le jeune homme se confie sur son passage dans l’émission de la première chaîne. Et d’après ses dires, celui-ci a basculé toute sa vie.

Déterminé, le jeune homme a pris son courage à deux mains pour affronter les conditions angoissantes du tournage de l’émission de Jean-Luc Reichmann. Ainsi, il a réussi son pari malgré son syndrome d’Asperger. Cette aventure sur le plateau de « les 12 coups de midi » était une expérience unique pour wiki Paul.

Paul se confie sur son expérience dans « les 12 coups de midi »


Participé dans l’émission de midi de TF1 a permis à Paul de vaincre ses peurs et faire confiance en lui. Pour cela, il s’est lancé à écrire son premier livre autobiographique intitulé « Ma 153e victoire ».

Au micro de Thomas Sotto sur RTL, Paul révèle son parcours dans « les 12 coups de midi ».

En effet, pour le jeune homme, son syndrome d’Aspeger a ses côtés négatifs et ses côtés positifs. En effet, il le considère comme un handicap. Toutefois, c’est comme un atout dont il a su profiter. D’après Paul : « Il y a des choses que j’aurais aimé oublier, et qui restent gravées dans ma mémoire. Mais cette mémoire m’a aussi permis de me souvenir d’énormément de choses et de faire 153 émissions ». Pour cela, sortir son propre livre est pour lui une façon d’aider les parents dont les enfants souffrent du même syndrome que lui.

« J’espère que mon livre touchera un maximum de gens. Et qu’il donnera de l’espoir aux familles affectées par ce trouble neurologique », se confie-t-il. Une livre dont la sortie était très attendue par les téléspectateurs.

À vrai dire, Paul est un symbole d’énergie et de résolution pour tous les autistes.

Pour sa part, Jean-Luc Reichmann annonce une collaboration avec son ancien champion pour l’année prochaine.