Pierre Boyette, un étudiant en médecine, était porté disparu depuis le mois de juin 2020. Or le dimanche 4 octobre 2020, le corps inanimé du jeune étudiant a été retrouvé dans les bois de Villers-lès-Nancy (Meurthe-et-Moselle). Selon la parution du journal Lorraine Actu, sa dépouille a été retrouvée pendue.

Une très mauvaise nouvelle


La mort du jeune étudiant sonne comme une horrible nouvelle pour les habitants de la commune de Villers-lès-Nancy. Effectivement, la dépouille retrouvée dans la forêt de la ville est bel et bien celle de Pierre Boyette. Des informations que les policiers ont affirmées sur Actu France. Vraisemblablement, ce sont des vététistes qui ont découvert le cadavre du jeune homme de 25 ans. Étonnamment, il était pendu à un arbre. Chose qui a vraiment secoué les proches de la victime.

Pierre Boyette, disparu depuis quatre mois


Le 9 juin 2020 dans l’après-midi, Pierre Boyette s’est rendu au magasin Décathlon situé à Houdemont, une ville voisine. Par la suite, le jeune homme n’a plus donné de ses nouvelles à ses proches. Ne donnant aucun signe de vie après une semaine, une enquête policière avait été initiée à Nancy pour disparition angoissante. Un appel à témoins a été lancé dans les environs de la ville, mais en vain. Et en juillet 2020, les policiers ont donc relancé l’avis de recherche. Choses qui n’ont donné aucune nouvelle. Et quatre mois après cette bizarre disparition, un cadavre a été retrouvé pendu dans la forêt de Villers-lès-Nancy. Malgré que les tests ADN soient en cours, tous les éléments laissent croire qu’il s’agit bien de Pierre Boyette.

Les raisons de la mort du jeune homme


D’après un article de Lorraine Actu, tous les effets personnels retrouvés sur les lieux sont au jeune homme de 25 ans. En ce moment, une investigation est menée afin de déterminer les circonstances de sa mort. Toutefois, les éléments recueillis laissent croire à un suicide.