We Events est une agence de marketing digital. Elle accompagne ses clients dans l’élaboration d’une stratégie de communication axée sur les réseaux sociaux. Cette agence fondée par Wesley Nakache en 2016 rassemble plus de 200 influenceurs.

Pour atteindre un large public, We Events collabore avec des internautes venus de tous les horizons : des Star de Télé-réalité, des Bloggeurs de toutes sortes, des mamans, ou encore des Humoristes 2.0.

Les influenceurs se retirent de l’agence


Suite à la polémique autour de l’agence, plusieurs influenceurs décident de quitter le navire. L’une d’entre eux, Sarah Fraisou déclare : « Depuis plusieurs heures des propos à l’encontre de mes principes ont été tenus. Je vous écris afin de vous annoncer officiellement ma rupture de contrat avec l’agence We Events. »
Anaïs Camizuli rejoint sa collègue en s’exprimant : « Après avoir vu, de mes propres yeux, les publications et les propos inadmissibles qui vont totalement à l’encontre de mes principes et de mes valeurs, (…) j’ai pris la décision de quitter l’agence We Events. »

Le fondateur de We Event est raciste


Tout cela a commencé lorsque des publications racistes et islamophobes de Nakache Wesley refont surface sur les réseaux sociaux. Vivement critiqué, il décide d’abandonner sa propre entreprise. Mais avant son départ, il présente des excuses à travers un communiqué de presse : « Ces publications sont en totale opposition avec les valeurs que j’ai toujours défendues. »

Il ajoute : « Je les regrette et les condamne fermement. Même si elles sont très anciennes et ont été tenues en dehors de mon cadre professionnel, j’ai choisi, pour protéger les équipes de ma société, de me mettre en retrait. (…) J’ai dit quelque chose d’aussi choquant qu’inacceptable et je m’en excuse »