Alors que la prime inflation de 100 euros arrive très bientôt, certains devront pourtant attendre leur tour. C’était le 15 septembre dernier que le versement de l’allocation a commencé. En effet, des millions de foyers français ont déjà pu profiter de cette aide. Néanmoins, une grande partie des personnes ayant rempli les critères d’éligibilité vont devoir attendre. Pourquoi cette aide promulguée par le parlement n’a-t-elle pas été versée en totalité ? On vous donne les explications dévoilées concernant ce problème. On vous invite à lire la suite de notre article.

Qui peuvent bénéficier de l’allocation de prime inflation ?

Il y a quelques mois, la Première ministre Élisabeth Borne a fait une déclaration sur la prime inflation de 100 euros. Elle y expliquait les détails des critères d’éligibilité de la prime. Pour rappel, la prime d’inflation de 100 euros est une allocation créée afin de contrer ou d’alléger les conséquences de l’inflation du prix. Et pour que l’aide puisse avoir le plus d’impact possible, elle a été versée pour les personnes avec les revenus les plus modestes.

Mais lors des votes faits par le Sénat le 3 août dernier, des changements ont été apportés à la prime inflation. En effet, l’allocation est actuellement perceptible par tous les allocataires de certaines prestations sociales. Ainsi, les foyers bénéficiant des APL, de l’AHH, de l’Aspa, de l’ALF ou du RSA pourront bénéficier de l’aide. Au final, ce seront donc pas moins de 14 millions de personnes qui recevront cette aide économique.

Pourquoi un retard de versement pour certains allocataires ?

Lorsque la prime inflation a été versée le 15 septembre dernier, certaines personnes n’ont pas encore reçu leur part. En effet, une grande partie des personnes visées par l’allocation n’ont pas encore touchée laide promise. La raison à ce retard reste encore les problèmes de gestions de l’administration française. En effet, les organismes responsables de la distribution de l’aide peinent à gérer les millions de cas à vérifier avant le versement.

De ce fait, certains foyers sont encore en cours de vérifications en ce moment. Puis, le versement de la prime inflation du reste ne devrait pas prendre trop de temps. En effet, dans une ou deux semaines, le problème sera réglé. Toutefois, il est important de préciser que certaines personnes ne pourront pas recevoir l’aide, simplement parce qu’elles n’ont pas rempli les critères d’éligibilités.