Le rapport entre les Sussex et la famille royale est devenu froid depuis leur partance du palais. Si l’on se remémore, en mi-janvier, le prince Harry et Meghan Markle ont annoncé via un communiqué qu’ils renoncent à toutes leurs obligations protocolaires. Par la même occasion, le couple a annoncé qu’il va déposer leur valise au Canada.

Les projets des Sussex


En effet, cette annonce de retrait était une première dans la monarchie britannique. Ainsi, elle a fait l’effet d’une bombe au sein du palais et de la famille royale. Effectivement, le prince Harry et Meghan Markle ont quitté définitivement le palais royal, le 31 mars dernier. Une décision qui a provoqué un conflit entre les princes William et Harry. À vrai dire, les deux frères ne s’adressent plus la parole depuis cette partance. Vraisemblablement, les relations entre les fils du prince Charles sont qualifiées de « compliquées » et « tendues ».

Mais après avoir déposé leur valise au Canada, les Sussex ont déménagé à Los Angeles. Selon le magazine people Voici, le déménagement de la famille sur le sol américain était prévu depuis un long moment. Mais, suite au coronavirus, les frontières étaient fermées et les vols ont été annulés dans tous les pays. Pour cela, ils étaient arrivés aux États-Unis en jet privé.

La somme versée par le prince Charles pour aider ses deux fils 


D’après les confidences d’un proche du couple à The Sun, Meghan Markle voulait se rapprocher d’Hollywood. Dont le but de renouer sa carrière d’actrice qu’elle a quittée pour se marier avec le prince Harry. Alors, pour mettre toutes les chances de son côté, la duchesse de Sussex a mis en place toute une équipe. Si l’on ne parlait que d’un agent, d’un attaché de presse et des managers. Ajouté à cela, de nombreux projets qu’elle a mis en cours, à l’exemple d’un livre sur son enfance.

Malgré que la décision du prince Harry n’ait pas plu au prince Charles, il n’hésite pas à lui verser une somme mensuelle. En effet, cette dernière l’aide à payer les frais de sécurité de sa famille. Dont ni le Canada ni les États-Unis n’ont pas voulu prendre en charge.

En effet, selon une publication de The Express, le budget consacré aux princes William et Harry par ans s’élève à 5,6 millions de livres soit 6,1 millions d’euros. D’après le magazine Voici, cette énorme somme couvre tous leurs besoins, dont « les coûts salariaux de ses secrétaires personnels, chefs, valets, ferme, jardin et personnel de l’écurie ».